Un marbre d'époque romaine sculpté du bassin de Vénus (2 000/3 000 €), une toile double face de Mela Muter figurant Le Port de Collioure et le Portrait de D. Maublanc (20 000/30 000 €), un Centaure de profil en terre cuite de Madoura, empreinte de Picasso pour un médaillon tiré à quarante exemplaires (300/400 €) et un dessin, non titré, de Joan Miró de 1972, aux crayons de couleur muni d'un envoi à Paul Michelin, lithographe de la fondation Maeght (3 000/5 000 €) sont annoncés au sommaire de cette vacation classique. Articles avant-vente
Mela Muter à Collioure
Mela Muter ,  artiste polonaise de l’école de Paris,Lire la suite
339 Résultats