vendredi 29 mai 2020 - 13:30 - Live
Salle V.V. - 3, rue Rossini - 75009
Millon
Premier à être assorti d'une estimation à cinq chiffres, un cache-pot de Christofle en bronze doré, patiné noir, rouge et argent, témoigne de l'influence du japonisme dans les années 1880. Il est orné de pommes et aiguilles de pin, mais également que de papillons, et annoncé à 10 000/15 000 €. Cette même fourchette estimative est à prévoir notamment pour une lampe en verre multicouche de Gallé à décor d'hirondelles en vol, pour une paire de serre-livres d'Edgar Brandt, en fer forgé martelé et simulant des serpents dressés, un escalier hélicoïdal en fonte d'aluminium – treize marches – de Roger Tallon ou encore un curieux bar roulant de M. Vuillermoz – en placage de bois exotique, laiton doré, cuir et métal – en forme de cube. Enfin, le nom de Tiffany sera prononcé trois fois : pour un lustre à armature de laiton et bronze à décor de motifs floraux des années 1920, attribué à la maison new-yorkaise, 12 000/15 000 €), et deux lampes en verre favrile et bronze dont l'une, vers 1895, Sirène et Nautile , de Tiffany et Louis-Albert Gudebrod (25 000/30 000 €). Articles après-vente
Daum : de la poésie dans l’art verrier
Daum est l'un des grands noms qui déclinait la floreLire la suite
Articles avant-vente
Naturellement
Exécuté vers 1880, ce cache-pot sur pied (h.  22  cm) en bronze doré et patiné noir, argent et rouge,…Lire la suite
345 Résultats
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué