jeudi 14 novembre 2019 - 14:15 - Live
Salle 15 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Beaussant Lefèvre & Associés
La couverture du catalogue revient à l’objet non pas le plus cher estimé, mais probablement au plus curieux… Comptez 20 000/30 000 €, voire plus si affinités, pour un coffret en porcelaine de Sèvres et bronze doré, du milieu XIX e , dit "coffret roman". Aux cimaises, il conviendra d’engager 15 000/20 000 € pour une toile XVII e de Johann Carl Loth, Le Bon Samaritain , tandis qu'en vitrines, il devrait être difficile de manquer une paire de grands vases en porcelaine de Chine de la famille verte à décor de personnages dans des paysages, montés en bronze doré dans le style Louis XV (5 000/8 000 €) et un vase pot-pourri à décor néo-pompéien en émail cloisonné et bronze doré attribué à Louis Constant Sevin, principal collaborateur de Barbedienne (25 000/30 000 €). Plus que le mobilier XVIII e , celui de style pourrait susciter quelques belles batailles d’enchères. Autour de 30 000/40 000 € pour un cabinet en marqueterie Boulle de laiton et étain sur fond de bois de violette, bronzes dorés et agate rubanée, de style Louis XIV, ou pour une grande commode à portes marquetée de croisillons et richement ornée de bronzes, réplique de celle d’époque Régence livrée par Gaudreaus et Slodtz en 1738 à Versailles pour le cabinet intérieur de Louis XV. De style Régence encore, attribuée à Winckelsen, une armoire basse de forme arbalète, à riche décor marqueté de trophées d’armes et bronze doré, pourrait être poussée jusqu’à 40 000/60 000 €. Articles après-vente
Un coffret de Sèvres pour le Louvre
Par son décor et son style, ce coffret dit «roman»,Lire la suite
Un ensemble qui ne manque pas de style
Plusieurs objets et pièces d’ameublement exploraientLire la suite
Articles avant-vente
Sèvres et l’historicisme
Sujets de ce coffret digne d’un roi, Clotaire  IILire la suite
164 Résultats