Panorama (avant-vente)

Vue d’ailleurs

Le 15 avril 2021, par Caroline Legrand

De 1846 à 1849, Jules Laurens (1825-1901) participe à la mission scientifique de Xavier Hommaire de Hell, parcourant l’Europe de l’Est, la Turquie et la Grèce. Il en rapporte des centaines de croquis, aujourd’hui conservés dans plusieurs musées de France (Carpentras, École des beaux-Arts de Paris). Présenté à Béthune, le jeudi 22 avril (Nord Enchères OVV), ce tableau est très probablement une œuvre peinte, à l’huile sur toile, peu après son retour, d’après des esquisses réalisées sur place. Provenant d’une collection particulière du nord de la France, Vue lointaine d’une forteresse sur le Bosphore ou la mer Caspienne (114 165 cm) est annoncée à 8 000/10 000 €.

Agenda
Deux artistes aux styles différents tiendront la tête de cette affiche : le peintre orientaliste du XIXe Jules Laurens, au travers de la Vue lointaine d'une forteresse sur le Bosphore ou la mer Caspienne (8 000/10 000 €), et le postimpressionniste Pierre Eugène Montézin avec des Péniches à Saint-Mammès, datées de 1937 (même estimation). À leurs côtés aux cimaises se laisseront admirer Le Marché aux fleurs, place Gambetta au Havre de Georges Binet (4 000/5 000 €), mais aussi une gouache de la fin du XVIIe attribuée à Anna Maria Sibylla Merian, Deux papillons morpho bleus sur une branche de fleurs jaunes (3 000/5 000 €). Une caisse de bouteilles de mouton-rothschild de l'année 1978 (4 500/5 000 €) et une montre « Triple Quantième » de chez Jaeger-LeCoultre, à boîtier en or jaune à triple godron (2 500/3 500 €), parferont cette sélection.
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne