Panorama (avant-vente)

Peinture des lointains

Le 28 septembre 2021, par Claire Papon

C’est entre 4 000 et 5 000 € (adjugée : 4 953 €) qu’est annoncée cette peinture sur toile de l’école malgache figurant un Joueur de valiha (91,5 68 cm) présentée jeudi 7, 51, rue Decamps par Art Richelieu. Son auteur, Louis Raoélina est l’un des grands noms de la peinture de l’île Rouge à la fin du XIXe et au début du XXe. Formé au dessin à l’école Friends Foreign Mission Association établie à Madagascar dès 1818, il poursuit à l’Ecole des beaux-arts de Tananarive. Ses œuvres mettent en scène la vie locale et demeurent rares sur le marché. Son Bourgeois malgache figurait à l’exposition que le musée du quai Branly-Jacques Chirac consacrait aux arts de Madagascar du 18 septembre 2018 au 1er janvier 2019. En 1998, le salon Figaro de Paris lui réservait une manifestation, deux ans plus tard, il était à l’honneur à l’Exposition universelle.

Agenda
Contrairement à la seconde partie de séance, classique, la première revient aux tableaux modernes et contemporains. Elle est ponctuée notamment d'une composition aux figures humaines à l'encre de Chine monogrammée Henri Michaux (4 500/5 500 €), du portrait d'un Joueur de valiha daté 1901 et d'un Marchand de peaux de zébu de l'artiste malgache Louis Raoélina (4 000/5 000 € et 3 000/4 000 €), d'une toile figurant Deux jeunes femmes de l'école balinaise du XXe (500/700 €), d'une Vanité (fusain et gouache sur papier ocre, vers 1942) de Bernard Requichot (1 800/2 500 €), d'une Composition fantastique (encre de Chine, plume, 1960) de Louis Pons (3 000/3 500 €), d'un Pot de mimosa, 1921 sur sa toile d'origine par André Jolly (3 000/4 000 €).
jeudi 07 octobre 2021 - 14:00 - Live
51, rue Decamps - 51, rue Decamps - 75116
Art Richelieu
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne