Panorama (avant-vente)

Quignon à Berck

Le 13 mars 2019, par Sophie Reyssat

Fernand Quignon (1854-1941) n’est pas que le «peintre des moissons», dont les champs s’affichent aux cimaises du musée d’Orsay. Les maisons représentées dans ce tableau (38 46 cm), proposé le dimanche 17 mars à Persan (Liladam Enchères OVV), parmi une soixantaine d’œuvres du XIXe siècle à nos jours, sont celles de pêcheurs de Berck. L’artiste découvre la ville balnéaire dans de tristes circonstances : la tuberculose osseuse de sa fille Germaine, qui y sera soignée par le docteur Ménard, chirurgien réputé et fervent amateur d’art. À l’occasion de ses séjours répétés, entre 1899 et 1905, Quignon sillonnera donc la Côte d’Opale, de Wissant à la baie d’Authie, pour peindre ses paysages et ses uniques marines.
Estimation : 800/1 000 

Agenda

Du XIXe siècle, modernes et contemporains, les tableaux seront une soixantaine. L’occasion d’acquérir une Maison de pêcheurs à Berck autour de 900 €… du moins dans sa version peinte par Fernand Quignon. Les amateurs de Théophile Alexandre Steinlen noteront six lithographies de l’artiste (100/150 € chacune). Trois icônes seront également proposées. Côté bronzes, la guerre fera rage entre félins et canidés, sculptés par Jorge Borras et Hadrien David. Signalons également quelques porcelaines asiatiques du XIXe siècle.

dimanche 17 mars 2019 - 02:30
Persan - 39, rue du Docteur-Touati - 95340
Liladam Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne