Panorama (avant-vente)

Le monde magique de Leonor Fini

Le 29 avril 2021, par Caroline Legrand

«Pour moi, seule l’inévitable théâtralité de la vie m’intéresse», affirmait Leonor Fini (1907-1996). Cette artiste proche des surréalistes – et décoratrice de théâtre – appréciant les festivités, et en particulier les bals costumés, créait des masques et des toilettes extravagantes. Ce dessin, Couple fantastique (42 35 cm), évoque son monde rêvé, où masculin et féminin semblent interchangeables. Il est reproduit dans l’ouvrage Leonor Fini, fruits de la passion (éditions des Maîtres du XXe siècle, Paris, 1980), dont un exemplaire sera joint. Attendue à 1 000/2 000 €, cette feuille figure dans une vacation dédiée aux projets de costumes et décors de théâtre, le mercredi 5 mai à Mayenne, organisée par Pascal Blouet OVV.

Agenda
En première partie sont annoncés des collages surréalistes de Patrice Warin (1930-2019), comme Passe-boules (20/40 €), mélange d'un tableau, ici le portrait d'un magistrat, et d'un objet insolite tel l'ivoire tourné qui remplace la tête. Le passe-boules est, selon la définition du Larousse, un jouet représentant la figure d'un personnage dont la bouche est démesurément ouverte pour recevoir les boules qu'y lance le joueur. Passons aux ensembles de tableaux de Gérard Di-Maccio (né en 1938), professeur aux Beaux-Arts avant de se consacrer uniquement à la peinture. Il expose en France à la galerie Râ, aux États-Unis et au Japon, où un musée lui est consacré, et participe aux salons de l'art visionnaire. Estimée 3 500/4 000 €, Abstraction, 1977 (73 x 60 cm), donne un bel aperçu de son style coloré et fantastique. Liée au théâtre, réalisant des costumes et des décors pour le Festival d'Avignon, la télévision ou le Petit Odéon entre autres, Osanne Nègre, dite Osanne (1934-2000), est selon Michèle Pélabère – maire adjointe chargée de la culture à Villeparisis – « une artiste complète qui nous transporte avec bonheur et volupté dans un monde chaleureux, coloré, où elle transpose ses rêves. » Un univers tel qu'on le verra dans sa Nature morte à l'écureuil, aquarelle gouachée (1 200/1 500 €).
mercredi 05 mai 2021 - 14:00
Mayenne - 438, boulevard François-Mitterrand - 53100
Pascal Blouet
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne