Fonds d’atelier de Victor Charreton

Le 07 juillet 2021, par Caroline Legrand

Conservé dans son château de la Tour Fondue à Saint-Amant-Tallende, un ensemble de tableaux sera proposé aux amateurs de l’œuvre du paysagiste auvergnat.

Victor Charreton (1864-1936), Hameau sous la neige, huile sur toile signée, 105 151 cm.
Estimation : 20 000/30 000 €, 
Adjugé : 48 032 €

Aux soixante-seize peintures issues du fonds d’atelier du peintre s’ajouteront sept autres, provenant de collections privées. Autant d’œuvres, estimées entre 300 et 30 000 €, illustrant la carrière d’un artiste qui fut d’abord avoué à la cour d’appel de Lyon, avant de se marier en 1893 avec Elmy Chatin, la fille d’un entrepreneur du Puy-de-Dôme. Il aime, et pratique, la peinture depuis toujours, et commence à exposer l’année suivante au Salon de la Société lyonnaise des beaux-arts. Ses séjours en Auvergne l’inspirent profondément, et donneront naissance à un paysagisme instinctif et coloré, qui le place dans l’héritage de la peinture de plein air des impressionnistes, à laquelle il apporte des nouveautés, comme cette pâte généreuse déposée aussi bien au couteau qu’au pinceau. Il vend son étude en 1902, fonde le Salon d’automne avec Pierre Bonnard l’année suivante… Les succès s’enchaînent, mais le peintre demeure humble. La poésie des paysages auvergnats suffit à son bonheur. Il achète en 1922 le château de la Tour Fondue surplombant la Monne, à Saint-Amant-Tallende, où il restera jusqu’à la fin de sa vie. La demeure est restée dans sa descendance. Ainsi, au fil de cette vente se révéleront ses recherches sur les variations des saisons, de la lumière ou même du relief. Le blanc manteau d’hiver était son motif favori, comme en témoigne ce Hameau sous la neige, toile que le peintre exposa en 1926 au Salon des artistes français.

Agenda
Soixante-seize œuvres provenant du fonds d'atelier de Victor Charreton à La Tour Fondue (Saint-Amant-Tallende) et sept autres issues de collections particulières prendront le chemin des enchères avec des estimations allant de quelques centaines d'euros à plusieurs dizaines de milliers. Il y en aura donc pour tous avec aussi bien un Verger en fleurs, une huile sur finette attendue à 20 000/25 000 €, qu'un Vallon enneigé à 12 000/15 000 € ou des Cultures maraîchères en Provence  à 1 500/2 000 €. 
lundi 12 juillet 2021 - 17:00
Clermont-Ferrand - 19, rue des Salins - 63000
Vassy-Jalenques
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne