Panorama (avant-vente)

Miniaturiste sur ivoire

Estimée 2 000/3 000 €, cette miniature fait partie d’un ensemble d’œuvres de Jean-Baptiste Isabey (1767-1855) réuni par l’une de ses descendantes, et cédé mardi 30, salle 13 à Drouot, par Blanchet & Associés (M. Bordes, expert). Portraitiste parmi les plus prisés du Directoire et de l’Empire, l’artiste nancéien remit au goût du jour la miniature, jusque-là dédaignée par les amateurs. Ses œuvres sur ivoire sont des tableaux autant que des objets d’art. Le modèle n’est autre que Son Altesse royale Eugène de Beauharnais, vice-roi d’Italie, en grand costume de prince français portant le grand collier de la légion d’honneur (3,4 2,4 cm), fils de Joséphine – et l’un des plus fidèles et talentueux subordonnés de Napoléon Ier.

Agenda
Plus que les tableaux, les miniatures méritent ici le détour dont un bel ensemble de Jean-Baptiste et Eugène Isabey provenant de leur descendance directe. On signalera tout particulièrement un portrait de l'impératrice Marie-Louise monté sur une boîte en corne (2 000/3 000 €), un autre d'Eugène de Beauharnais (meme estimation) et celui d'une Jeune femme assise devant une croisée (2 000/3 000 €). C'est entre 100 et 1 200 € que devrait trouver preneur un ensemble d'œufs pendentifs en or et émail (travail moderne), et à hauteur de 4 000/6 000 € qu'est espéré un Chandelier aux philosophes, 1997 en argent martelé repoussé et incrusté d'œil de fer de Goudji (pièce unique). Il sera difficile enfin de manquer une commode à portes de la fin du XIXe, en acajou et riche décor de bronzes dorés, l'original d'une paire ayant été exécutée par Guillaume Beneman et Joseph Stockel en 1786 pour le Salon des jeux de Marie-Antoinette à Fontainebleau (10 000/15 000 €).
mardi 30 juin 2020 - 14:00 - Live
Salle 13 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Blanchet & Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne