Gazette Drouot logo print

Jaguar XK 120, le premier coupé de la marque

Publié le , par Caroline Legrand

La Jaguar XK 120 demeure mythique au sein de la marque britannique, puisqu’elle est la première-née de la fabuleuse lignée des coupés jag’ !

Jaguar XK 120, le premier coupé de la marque
Jaguar XK 120 modèle Drophead coupé cabriolet, moteur à double arbre à cames 20 cv essence, 1952.
Estimation : 90 000/110 000 

On ne résiste pas à son charme britannique, à sa ligne à la fois souple et dynamique, à son élégance sans pareille… De plus, tous les amateurs le disent : sa conduite, des plus agréables, est un grand moment pour les passionnés de voitures anciennes. Et que dire de son moteur, qui lui donna d’ailleurs son nom ! La XK est inventée par Jaguar au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise souhaitant ne plus dépendre d’autres fabricants et produire ses propres moteurs. L’ingénieur William Heynes est à la manœuvre, et donne naissance à ce six-cylindres pourvu d’une innovante culasse à double arbre à cames en tête. Le fondateur de Jaguar, William Lyons, veut présenter sa nouvelle voiture au Salon de Londres de 1948, mais la carrosserie en version berline n’est pas prête ; aussi imagine-t-il une série limitée en version sportive, utilisant le châssis de la Mk V raccourci. La XK 120 (pour 120 miles à l’heure, soit près de 200 km/h) est née. Puissante, racée et aussi peu chère eu égard à ses performances (moins de 1 000 livres sterling), elle a un tel succès que Jaguar abandonne vite la série limitée. Quelques évolutions suivront, comme une caisse dorénavant en acier et non en aluminium, et de nouvelles versions verront le jour. Parmi elles, les coupés Fixed Head et Drop Head, à l’instar de notre exemplaire présenté dans un état concours et restauré en 2021 chez un spécialiste Jaguar. 12 055 XK 120 seront produites entre 1948 et 1954, date à laquelle la XK 140 prendra sa relève. Notre modèle domina de nombreux rallyes et courses dans les années 1950, parmi lesquels la Coupe des Alpes, le RAC Rally, le Rallye du Lancashire ou encore celui des Tulipes, sans oublier une victoire remarquée au Mans le 24 juin 1951. L’élégante sportive a également séduit les plus grandes personnalités de son temps, de Clark Gable à Françoise Sagan, en passant par Jane Mansfield, qui conduisait à toute allure dans les rues de Los Angeles sa Jaguar de couleur rose.

Agenda

Une Jaguar XK120 de 1952 d'une belle couleur bleue marquera de sa patte cette vacation. Les collectionneurs se disputeront à hauteur de 90 000/110 000 € ce prestigieux modèle, alliant puissance et élégance, de la marque britannique. Du reste de ce programme, nous retiendrons une aquarelle gouachée du peintre napolitain Giuseppe Scoppa (1856-1940), V. di Napoli dal Campo (4 000/4 500 €), mais aussi une garniture de cheminée Restauration, en bronze ciselé à double patine brune et dorée et marbre rouge griotte, comprenant une pendule et une paire de candélabres à décor d'un général antique en ronde bosse (3 500/4 000 €). 

tableaux anciens et modernes, vintage, objets de vitrine, sculptures, bronzes, mobilier et objets d'art, automobile : Jaguar XK 120 Drophead (1952)
dimanche 23 janvier 2022 - 14:30 (CET)
Château de Sanilhac - Place du Château - 30700 Uzès - Sanilhac-Sagriès
Etude de Provence
Gazette Drouot
La Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot