Panorama (avant-vente)

L’univers de Willy Ronis

Décédé il y a un peu plus de dix ans maintenant, Willy Ronis (1910-2009) a marqué l’histoire de la photographie par sa sensibilité. Membre du mouvement humaniste, il a arpenté les rues de Paris et les événements populaires, tout en s’intéressant au corps féminin pour son potentiel sculptural, comme en témoigne ce Nu, New York réalisé en 1981, faisant partie d’un rare portfolio titré L’Ombre du pain, qui comprend sept photos de 1947 à 1994 (estimé 5 000/6 000 €) ; celui-ci ne fut édité qu’à 30 exemplaires en 1997, dont cinq hors commerce. Les tirages ont été effectués par Pierre-Jean Amar sur papier photographique Fine Art de la société Kodak, et sont tous signés par l’auteur (samedi 14 mars, Marseille. Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés OVV).

Agenda
En l'honneur des 10 ans de la mort de Willy Ronis, plusieurs tirages postérieurs et d'époque du célèbre photographe seront proposés. 3 000/4 000 € seront ainsi demandés pour un tirage argentique postérieur d'un mythique cliché de 1949, Le Nu provençal, et 2 500/3 000 € pour un autre du Petit Parisien, de 1952. À retenir encore un portfolio de 1997, tiré à trente exemplaires seulement, comprenant sept photographies de Ronis toutes signées individuellement par l'auteur, de même que le portfolio (5 000/6 000 €. Voir Gazette n°9 page 132). Parmi les autres grands noms du médium figureront Robert Doisneau avec un tirage argentique de 1953 environ de Pain et rideau de fer ( 5 000/6 000 €), Bernard Plossu avec un tirage argentique sous passe-partout, Pluie au bord de mer (500/600 €), et le Néerlandais Machiel Botman avec un tirage argentique de 1983, Poitrine (300/500 €). 
samedi 14 mars 2020 - 14:30 - Live
Marseille - 224, rue Paradis - 13006
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne