Panorama (avant-vente)

Rouge Valentino

Interdites ou non de sorties nocturnes, il en faudra probablement plus pour freiner les fashion victims… D’autant que cette robe en laine et soie rouge, buste en guipure, jupe évasée et ceinture ornée d’un nœud (t. 40 italien) est estimée 300/350 mardi 27, salle 4 à Drouot, sous le marteau de Gros & Delettrez (cabinet Chombert, Sternbach, expert). Cette pièce est issue de la collection de prêt-à-porter automne-hiver 2011-2012 du couturier italien (voir l'article La petite robe rouge de Valentino de la Gazette n° 35, page 20), réalisée par Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli. Nommé à la tête des lignes d’accessoires puis à la direction artistique en 2008, ce discret tandem avait été découvert en 1999 par l’empereur Garavani lui-même.

Agenda
Si le couturier Valentino occupe ici une place d'honneur (voir Coup de cœur Gazette n° 35, page 20), le nom d'Hermès pourrait aussi susciter l'émoi des fashions victims, trois sacs "Birkin" (35 cm) en crocodile porosus – ficelle (2008), noir (2005) et améthyste (2012) – étant attendus respectivement à 32 000/35 000 €, 26 000/28 000 € et 25 000/28 000 €.
mardi 27 octobre 2020 - 13:30 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Gros & Delettrez
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne