Panorama (avant-vente)

Un travail de prisonnier

Pas moins de 10 000/12 000 € seront nécessaires pour emporter cette maquette de ponton en os, représentant un trois-mâts sous gréement dormant, armé d’une batterie de cinquante canons. Issue d’un travail de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe siècle, elle sera présentée lors de la vente du mercredi 24 juin organisée à Nantes par la maison Ivoire - Couton - Veyrac - Jamault OVV. Un travail d’une grande précision dû à un matelot français fait prisonnier par la marine anglaise durant les combats opposant les deux nations, entre 1793 et 1815 : pour faire passer le temps plus vite et gagner un peu d’argent, certains détenus confectionnaient de petits objets en os, bois ou chanvre.

mercredi 24 juin 2020 - 14:00 - Live
Nantes - 8-10, rue Miséricorde - 44000
Ivoire - Couton - Veyrac - Jamault
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne