facebook
Gazette Drouot logo print

Cent ans d’arts décoratifs : Ruhlmann, Gallé, Prouvé...

Le 27 octobre 2021, par Claire Papon

Ruhlmann, Gallé, Lalique, Prouvé, Duvinage ou encore Chiparus… cette dispersion réunit 25 grands noms des années 1880 à 1980.

Cent ans d’arts décoratifs : Ruhlmann, Gallé, Prouvé...
Jean Dunand (1877-1942), Jeune fille assise, 1929, panneau de bois laqué partiellement gravé, et laque arrachée, cadre d’origine laqué, 86 62 cm.
Estimation : 70 000/90 000 Adjugé : 117 000 €

C’est une œuvre de l’artiste d’origine ukrainienne Chana Orloff qui bénéficie de la plus haute estimation dans cette vente. 100 000/150 000 € sont en effet demandés d’un Torse avant-gardiste, aux formes simplifiées et aux proportions allongées, que renforce le traitement lisse des surfaces. Créée en 1912, deux ans après l’arrivée d’Orloff à Paris, cette sculpture pourrait évoquer les idoles cycladiques. Précision qui a son importance : notre bronze à patine dorée nuancée est une fonte posthume de Susse. Jean Dunand réalise en laque un véritable portrait de Jeune fille assise (voir photo), au regard mélancolique, à la pose nonchalante non dénuée de sensualité et dont la robe comme les bracelets ne sont pas sans évoquer ses dinanderies aux décors géométriques. Ce panneau réalisé en 1929 et exposé en juin de la même année à la galerie de La Renaissance de Roger Nalys, rue Royale – parmi une soixantaine d’autres panneaux en laque et meubles de cet homme aux multiples talents, artisan et technicien. Maîtrisant l’art du métal, il est aussi fasciné par celui de la laque, dont il a appris à décrypter les mystères auprès du Japonais Seizo Sugawara, vingt-sept ans plus tôt. De François-Xavier Lalanne, un Pigeon formant lampe en bronze, laiton et verre dépoli (n°669/900), pourrait s’envoler à hauteur de 35 000/40 000 €. D’Émile Gallé, un vase en verre ambré sur lequel s’ébattent des Libellules (18 000/20 000 € - adjugé : 39 000 €) et un meuble-étagère en hêtre sculpté et marqueté d’ombellifères (15 000/20 000 €) rappellent la passion pour la nature du chef de file de l’école de Nancy. Un panneau de Gaston Suisse en laque polychrome gravée, Hirondelles de mer pendant la tempête (vers 1938, 10 000/15 000 €), fait écho à l’actualité ; un Bureau en forme (50 000/70 000 €) en frêne verni illustre le talent de Charlotte Perriand, créatrice de génie à qui l’on doit l’émergence d’un nouvel art de vivre reposant sur un mobilier à la fois confortable et fonctionnel…

Agenda
Une sculpture en bronze de Chana Orloff (1888-1968), intitulée Torse (fonte posthume, 120 000/150 000 €), et une console murale (100 000/150 000 €) d'Émile-Jacques Ruhlmann (1879-1933) et Alfred Porteneuve (1896-1949), occupent le haut du tableau des estimations. Elles sont suivies par une Jeune fille assise de Jean Dunand (1877-1942), panneau de bois laqué, estimé 70 000/90 000 €. Charlotte Perriand (1903-1999), avec un bureau estimé 50 000/70 000 €, François-Xavier Lalanne (1927-2008), avec un exemplaire de la lampe "Pigeon" de 1999, évalué entre 35 000 et 40 000 €, et Jean Prouvé (1901-1984), avec une suite de six chaises en bois massif (25 000/35 000 €), ajoutent encore à la valeur de ce catalogue. Sans oublier un cache-pot (vers 1880) en marqueterie de bois exotiques, ivoire et filets de laiton à décor de faisans, fruit de la collaboration de Ferdinand Duvinage avec la maison Alphonse Giroux  pour lequel 25 000/30 000 € sont avancés, un vase couvert en faïence émaillée polychrome orné de rinceaux, guirlandes végétales, mascarons et têtes de bouc attribué à Théodore Deck et Louis-Robert Carrier-Belleuse (40 000/60 000 €) et un meuble-étagère "Ombellifères" en hêtre marqueté d'Émile Gallé (15 000/20 000 €).
vendredi 05 novembre 2021 - 16:00 - Live
19, rue de la Grange-Batelière - 75009 Paris
Millon
Gazette Drouot
La Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot