Panorama (avant-vente)

L’émail et le cloisonné

Le 26 juin 2019, par Claire Papon et Anne Foster

Ce brûle-parfum chinois en bronze et émaux cloisonnés est à la fois du XIXe siècle et des années 1900.

000/6 000 € sont demandés de ce brûle-parfum en bronze et émaux cloisonnés (65 45 32 cm) orné de masques de taotie et de dragons, cédé mercredi 3, salle 1 à Drouot, par la maison Brissonneau (cabinet Ansas, Papillon d’Alton). Son type, fangding, reprend la forme rectangulaire des bronzes archaïques reposant sur quatre pieds cylindriques. La partie basse date des années 1900, le couvercle  agrémenté de fleurs et de dragons poursuivant la perle sacrée  est du XIXe siècle. S’il est appelé jingtailan («bleu de Jingtai») en référence au bref règne de cet empereur de la dynastie des Ming (1449-1457), c’est dès le XIVe siècle qu’a probablement été introduit en Chine cet art de l’émail, par des marchands ou des artisans ambulants (européens, arméniens, arabes, persans, chrétiens, juifs). Leur nom ? «Produits du pays des diables étrangers»…

Agenda
Une trentaine de livres et d'albums amicorum que l'on pourra s'offrir moyennant quelques centaines d'euros précèdent de bons dessins et tableaux des écoles françaises et étrangères anciennes et XIXe. Un séduisant Portrait de jeune femme à la chemise blanche et à l'écharpe nouée de l'entourage de Martin Drolling est estimé 400/600 €. Une parenthèse avec un ensemble de pièces d'or françaises et étrangères, puis l'on passe à un fort ensemble de miniatures début XIXe dont les estimations oscillent de 100 à 600/800 €. Au chapitre asiatique, la porcelaine est la mieux représentée. Une verseuse à alcool (avec son réchaud) portant la marque Yanghetangzhi en bleu, blanc et corail, décorée de dragons et de chauves-souris devrait trouver preneur autour de 1 000 €, un brûle-parfum vers 1900, en émaux cloisonnés, entre 4 000 et 6 000 €. Les bronzes alternent avec les objets de décoration et le mobilier XIXe essentiellement. Mention spéciale pour un guéridon d'époque Restauration, en acajou, le plateau orné d'un dessus de papier peint à décor rayonnant de rosaces, fleurs et guirlandes de fleurs (600/800 €).
mercredi 03 juillet 2019 - 13:30 - Live
Salle 1 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75009
Brissonneau
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne