Gazette Drouot logo print

Manuscrits à peintures du XVe siècle

Le 30 novembre 2021, par Claire Papon

Deux livres d’heures illustrent le luxe et le raffinement de ces ouvrages de prière qui scandaient la vie des plus fortunés, sur le modèle de ceux utilisés par les moines.

Manuscrits à peintures du XVe siècle
Livre d’heures à l’usage de Paris, «HJ» ou «JH» au pélican mystique, en latin, enluminé sur parchemin de 21 grandes miniatures et 40 petites attribuables aux maîtres de Jean d’Albret, de la Chronique scandaleuse et au maître des Triomphes de Pétrarque, 211 feuillets (11 16,2 cm), Paris, vers 1490-1500.
Estimation : 250 000/300 000 
Non vendu

À la différence de celles de Rome et Paris, les deux grandes villes d’usages liturgiques, la production auvergnate est peu connue. On suivra donc avec intérêt un manuscrit enluminé, exécuté vers 1450-1460, à l’usage de Clermont-Ferrand, dont le calendrier égrène nombre de saints et évêques locaux – Bonnet, Martial, Hilaire, Gal, Vénérand ou Genès. Outre ses décors attribuables à un artiste auvergnat sous l’influence de modèles parisiens, sa provenance – il a appartenu à Wiliam Waldorf Astor (1848-1919) – et ses armoiries justifient son estimation de 160 000/180 000 €. Ce sont celles, peintes à sept reprises, d’un membre d’une famille Pascal — dont un certain Blaise, né à Clermont-Ferrand est probablement le représentant le plus éminent. Le mathématicien les gravera d’ailleurs sur sa «Pascaline», première calculatrice mécanique. 250 000/300 000 € pourraient être nécessaires pour l’autre manuscrit, inédit sur le marché. Exécuté vers 1490-1500 à l’usage de Paris, il allie poésie, mystique et allégorie. Œuvre de collaboration des maîtres de Jean d’Albret, de la Chronique scandaleuse et des Triomphes de Pétrarque – à qui l’on doit probablement le portrait de la commanditaire en robe rouge face à la Pietà –, il garde sa part de mystère. Les initiales de cette dernière, «HJ» ou «JH», n’ont pas permis de l’identifier. Mais elle était sensible au bestiaire mystique et à la vie forestière. Oiseaux, sangliers, grenouilles, lapins, mouches, renards, escargots, chiens et autres griffons se livrent sur ces pages de féroces combats. Deux animaux occupent une place particulière : le papillon, symbole de résurrection et de salut, et le pélican, image du sacrifice suprême du Christ, en écho à l’oiseau se déchirant la poitrine pour nourrir ses petits de son sang. Enfin, si l’homme n’apparaît pas, à l’exception de quelques scènes de chasse, son rôle semble être tenu par le singe…

Agenda

Privilège de l'âge oblige, les livres d'heures précèdent les ouvrages anciens, et devraient être l'objet de batailles d'enchères à six chiffres, pour des recueils de prière enluminés de la fin du XVe siècle, l'un à l'usage de Clermont-Ferrand (160 000/180 000 €), l'autre de Paris (250 000/300 000 €). Les livres qui prennent le relais sont issus de la collection d'un amateur. Reliures (dont une brodée, XVIIe, avec fleurs au naturel, de format in-12, 3 000/4 000 €), manuscrits, impressions rares, sciences, économie, outre-mer, les sujets d'intérêt sont divers, et les estimations prévues entre 2 000 et 20 000 €. On disputera toutefois un peu plus haut un exemplaire de présent dans une reliure épigraphique en maroquin et lettres dorées, des Mémoires de Philippe de Commines (Paris, 1561, édition dédiée à Henri II, 30 000/40 000 €), et un exemplaire de L'Histoire de Milan de Bernardino Corio (Venise, 1565, in-4°) ayant appartenu à Montaigne dont il porte la signature (30 000/50 000 €). 15 000/20 000 €, c'est la somme à prévoir enfin pour une rarissime édition originale de Monsieur Nicolas ou Le Cœur humain dévoilé (16, volumes, in-12, Paris, 1794-1797), œuvre capitale de Restif de La Bretonne.

Livres et manuscrits
mardi 07 décembre 2021 - 14:00 (CET) - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009
Binoche et Giquello
Gazette Drouot
La Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot