Van Linschoten, Gainsbourg, Jamnitzer et les autres

Le 22 juillet 2020, par Caroline Legrand

Au cœur d’un riche programme bibliophilique, constitué de livres de voyage, de science et d’illustrés modernes, se distinguera un rare ouvrage Renaissance de Wenzel Jamnitzer.

Wenzel Jamnitzer (1507 ou 1508-1585), Perspectivæ Sintagma, in quo varia eximiaque corporum diagrammata ex praescripto Opticæ exhibentur, petit in-4°, 49 planches gravées sur double page par Jost Amman d’après Jamnitzer, Amsterdam, Janssonius, 1626.
Estimation : 15 000/20 000 

Pour la 25e édition de la toujours très attendue vente de livres de Montignac-Lascaux, la section « voyage » est richement garnie, avec notamment l’Histoire de la navigation de Jean Hugues de Linschott Hollandais aux Indes orientales (10 000/15 000 €, voir l'article À la conquête du monde avec Van Linschoten du Zoom régions page 22) et la première traduction française de l’édition originale anglaise des Voyages du lieutenant Henri Timberlake, qui fut chargé, dans l’année 1760, de conduire en Angleterre trois sauvages de la tribu des Cherokees ; éditée à Paris en 1797, cette incroyable épopée nous plonge au cœur de la vie des Indiens d’Amérique (3 500/4 000 €). Comme l’année dernière, on retrouvera plusieurs manuscrits autographes de Serge Gainsbourg, dont celui de La Bise aux hippies / Hippie’s rock de 1967, période à laquelle le chanteur abandonne la variété et le jazz pour la pop (8 000/10 000 €). Wenzel Jamnitzer est lui aussi un artiste hors norme : particulièrement connu comme orfèvre, on lui doit des chefs-d’œuvre de la Renaissance comme la statuette en or de Daphné, conservée au musée d’Écouen, au corail jaillissant des mains. Installé à Nuremberg avec sa famille, il travaille pour tous les empereurs, de Charles Quint à Rodolphe II. Inspiré notamment par Léonard de Vinci, il étudie aussi les sciences et en particulier la perspective, dont ce rare exemplaire complet de la troisième édition de Perspectivae Sintagma est l’aboutissement avec ses fabuleuses illustrations de polyèdres.

Agenda
Pour les vingt-cinq ans de cette vente traditionnelle de livres organisée chaque été à Montignac-Lascaux, les livres de voyage occuperont une belle place au cœur de ce sommaire constitué de quelque 1 664 lots, allant du XIIIe siècle à nos jours. Cap sur l'Afrique avec un exemplaire de l'édition originale de la traduction française de Voyages en Nubie et en Abyssinie, entrepris pour découvrir les sources du Nil, pendant les années 1768,1769, 1770, 1771, 1772 et 1773 par l'explorateur et géographe écossais James Bruce, édité en six volumes en 1790-1792 (3 000/4 000 €) ; ce sera ensuite le tour de l'Asie avec l'édition originale des Mémoires concernant l'histoire, les sciences, les arts, les mœurs, les usages des Chinois de Joseph Marie Amiot publié en 14 volumes à Paris et Nyon en 1776-1789 (8 000/10 000 €). Fin du voyage en compagnie du navigateur hollandais Jean Hugues de Linschott qui travailla au service de l'empire commercial bâti par les Portugais dans l'océan Indien et le Pacifique : 10 000/15 000 € seront à prévoir pour le volume imprimé en 1638 au moment de la troisième édition en français, la plus complète et augmentée d'annotations, de l'Histoire de la navigation de Jean Hugues de Linschott, Hollandais aux Indes orientales. Changement de thème avec le Recueil des plans, élévations et coupes tant géométrales qu'en perspective des châteaux, jardins et dépendances que le Roy de Pologne occupe en Lorraine d'Emmanuel Léopold Héré de Corny, imprimé à Paris en 1753, un beau livre d'architecture attendu à 8 000/12 000 €. Outre un ensemble de manuscrits de Serge Gainsbourg, nous retiendrons At eye Level. Paramyths de Max Ernst, publié en 1949 à Beverly Hills, composé de huit poèmes et huit pages d'illustrations (7 000/8 000 €) et un ensemble de 1 730 gravures de mode aquarellées, extraites du Journal des dames et des modes entre 1797 et 1839 (6 000/7 000 €). On pourra aussi feuilleter un rare livre d'heures à l'usage de Rome imprimé vers 1532 à Paris, orné de treize grandes figures gravées dans le texte et dix-sept petites figures enluminées et coloriées d'époque, un ouvrage rare car imprimé par Germain Hardouyn (10 000/15 000 €).       
vendredi 21 août 2020 - 14:30 - Live
Montignac-Lascaux - Salle des fêtes, place Élie-Lacoste - 24290
Pastaud
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne