Panorama (avant-vente)

Le commerce honoré

Le 07 septembre 2021, par Caroline Legrand

Frappée en 1825, au moment de l’Achèvement du palais de la Bourse (palais Brongniart), cette rare médaille en argent réalisée par L.M. Petit figure sur l’avers les bustes accolés de Louis XVIII (à gauche) et de Charles X, le revers étant orné d’une allégorie de la Ville de Paris remettant les clés au Commerce (Mercure) et à la Bourse devant le palais (diam. 6,8 cm, expert M. Delaunay). 500/800 € seront à envisager à Rennes le lundi 13 septembre pour cette pièce commémorant la fin des travaux de la Bourse de Paris, dans le quartier Vivienne, qui avaient débuté sous Napoléon Ier, en 1807, avec la volonté de créer un édifice en l’honneur de la puissance économique et commerciale de la France (Rennes Enchères OVV).
 

 
 
Agenda
Les pièces d'or ouvriront le bal avec notamment un lot de cinq spécimens de 20 francs « Génie » de la IIIe République, de 1877 à 1898 (1 150/1 600 €), une pièce de 50 pesos mexicaines de 1944 (1 300/1 900 €) et l'une de 100 corona autrichienne de 1915, à l'effigie de François Joseph Ier (1 200/1 700 €). On remontera à l'Antiquité avec une pièce de 25 litrai en électrum de Syracuse, à tête d'Apollon et trépied delphien sur le revers (600/1 000 €), et à la royauté française avec un double louis d'or « à la tête nue », frappé en 1786 à l'effigie de Louis XVI à Paris (700/1 100 €). Des médailles fermeront la marche à l'image de l'une d'époque Charles X (1825), sur le thème de l'achèvement du palais de la Bourse (500/800 €).   
lundi 13 septembre 2021 - 14:00 - Live
Rennes - 32, place des Lices - 35000
Rennes Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne