Panorama (avant-vente)

Sèvres art déco

Le 25 mars 2021, par Claire Papon

Cet exemplaire Aubert n° 19 (h. 49,5 cm) en porcelaine de Sèvres fait partie d’un ensemble de 87 pièces modernes (vases et bonbonnières) de la manufacture, provenant d’une collection privée allemande. Il est daté 1926, son modèle a été créé en 1920. Estimé 2 000/3 000 € – les autres entre 100/150 et 2 000/3 000 €–, il illustre la vogue des décors géométriques ou naturalistes stylisés, des palettes chatoyantes ou en camaïeu de brun. Un bel exemple du renouveau de la célèbre fabrique française à la période art déco. Pour tenter sa chance, rendez-vous jeudi 1er, en live à huis clos, chez Millon (M. Fourtin, expert).

Agenda
Outre un bel ensemble de vases et bonbonnières en porcelaine d'époque art déco de la manufacture de Sèvres (400 à 3 000 €), cap sur deux vases d'Émile Gallé en verre transparent ambré Sphinx et libellule (vers 1884) et Papillon et libellule (même époque), décorés aux émaux durs polychromes (6 000/8 000 € chacun), mais aussi un vase en verre double de forme balustre des frères Daum à décor tournant de fleurs champêtres et d'un paysage d'arbres et de montagne dans les tons verts et roses (12 000/15 000 €). Tanara, une sculpture chryséléphantine de Demeter Chiparus (30 000/35 000 €), côtoie une Femme aux lévriers de Louis Riche (12 000/15 000 €) et une Danseuse égyptienne de Claire-Roberte Colinet (10 000/15 000 €). De Brindisia de Forest enfin, un flacon de parfum en verre moulé pressé satiné et patiné figurant une danseuse de flamenco tenant un éventail est annoncé à 28 000/32 000 €. Au chapitre du mobilier, prévoyez 12 000/15 000 € d'un grand bureau en orme massif attaché à deux caissons latéraux de Pierre Chapo (modèle "B40").
jeudi 01 avril 2021 - 02:00 - Live
Vente Live à huis clos - Vente Live à huis clos - 75009
Millon
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne