Sport chic

Le 21 juillet 2021, par Caroline Legrand
 


Lors de la vente de bijoux et montres du mercredi 28 juillet, à Cannes, se distinguera cet exemplaire de la «Nautilus» de Patek Philippe, référence 3800/1A 010. Datée vers 2007, mais issue d’un modèle créé en 1976 par la maison horlogère genevoise, cette montre sportive, la première dans cette gamme de la marque, affiche un design novateur pour l’époque avec son boîtier octogonal aux angles adoucis, imaginé par Gérald Genta. En acier brossé et poli, elle présente une boucle déployante d’origine, une lunette lisse à la forme inspirée d’un hublot et un cadran anthracite avec index «bâton» et aiguilles luminescentes. D’un diamètre de 37 mm, elle se négociera à hauteur de 28 000/36 000 (Cannes Enchères OVV).

Agenda

La Croisette se pare d’un catalogue de 375 lots de bijoux et horlogerie, mais aussi de cinq lingots d'or évalués à 37 000/42 000 € pièce. Les dames venues en quête de glamour se disputeront une montre-bracelet « Ellipse Lady » de Patek Philippe, en or gris, sertie de diamants, pour laquelle 9 000/12 000 € sont à prévoir. Pas de jaloux, ces messieurs tenteront aussi leur chance pour une Patek Philippe « Nautilus » de 2007, dont le dessin conjuguant sport avec élégance devrait remporter 28 000/36 000 €. Digne des tapis rouges : une paire de clips d’oreilles en or stylisant des enroulements, sertis d’émeraudes et de diamants (1,30 ct). Signée Boucheron, elle se négociera à 4 200/5 500 €. Et pour les amateurs de gros diamants : une bague en or gris centrée d'un solitaire de taille brillant de 2,06 ct, à envisager à 16 000/20 000 €. 

mercredi 28 juillet 2021 - 14:00 - Live
Cannes - 20, rue Jean-Jaurès - 06400
Cannes Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne