Panorama (avant-vente)

Jean Cocteau céramiste

Le 14 octobre 2021, par Christophe Provot

Deux grands yeux jaunes fendus d’un trait noir, quasi-hypnotiques. Presque humaine d’un côté, la face se fait plus animale de l’autre, mais la symétrie demeure. Ce style aisément reconnaissable est celui de Jean Cocteau (1889-1963), artiste, cinéaste et poète d'avant-garde à qui Bonhams consacre une vente le 21 octobre à Paris. Réalisé en 1958, ce vase en terracota rose recouvert d'un engobe gris bleu partiellement émaillé – estimé 15 000/25 000 € – est numéroté 5/30, bien qu’il n'existe que 20 exemplaires de ce Bélier, comme l’avait exigé Cocteau. Devenu à 68 ans « l’apprenti » des céramistes Marie Madeline Jolly et Philippe Madeline, il travailla dans leur atelier de Villefranche-sur-Mer jusqu’à sa mort, en 1963.

Agenda

Jean Cocteau (1889-1963) est au centre de cette vente comptant 137 lots. Artiste polyvalent, il inspira jusqu'à Andy Warhol qui immortalise ici son visage sur une sérigraphie faite d’un collage de papiers colorés (50 000/70 000 €). Pièce unique, elle porte les tampons de l'Estate Andy Warhol et de la Andy Warhol Foundation for the Visual Art. À l'âge de 68 ans, en 1957, Cocteau s'essaie à la céramique dans l'atelier de Philippe Madeline et Madeleine Jolly, non loin de Vallauris.  Il y réalise un an plus tard ce vase en terracotta rose à l’effigie d’un bélier deux faces, signé et numéroté (15 000/25 000 €). Limité à 20 exemplaires, il porte le n° 5. Un pastel qu’il réalisa en 1959, Deux visages de profil, face à face, démontre son talent à saisir la complexité humaine (18 000/22 000 €). Un certificat d’authenticité signé Annie Guédras y est joint.

jeudi 21 octobre 2021 - 17:00
4, rue de la Paix - 4, rue de la Paix - 75002
Bonhams
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne