Panorama (avant-vente)

Le pinceau fougueux de Vlaminck

Le 26 mai 2021, par Caroline Legrand

« L’Instinctif » , tel était le surnom donné à Maurice de Vlaminck (1876-1956) par ses amis. On en comprend parfaitement la raison en admirant cette huile sur toile de 38 46 cm, Rue enneigée (cabinet Brame & Lorenceau, expert). Une œuvre typique de la dernière partie de la carrière du peintre à l’expressionnisme de plus en plus puissant au fil des années, aux couleurs sombres et pures directement sorties du tube et déposée au couteau avec violence. 25 000/30 000 € seront à prévoir pour cette œuvre acquise à la galerie Anacréon, rue de Seine à Paris, le samedi 29 mai à Rouen (Hôtel des ventes de la Seine OVV).

Agenda
Tout l'expressionnisme de la fin de carrière de Maurice de Vlaminck est libéré dans la Rue de village enneigée, toile présentée lors de cette vente avec une estimation de 25 000/30 000 €. L'œuvre fut acquise à la galerie Anacréon à Paris dans les années 1950, et est restée depuis dans la même famille. Très éclectiques, les autres lots auront des estimations bien inférieures. 4 000/5 000 € seront ainsi à envisager pour un lustre de Gaetano Sciolari daté vers 1975, en laiton et à nombreuses lumières, agrémenté de tiges de verre de plusieurs dimensions, et 3 000/5 000 € pour un dessin à la plume, encre noire, lavis de noir et de gris de Jacques Louis David, Vue du Capitole à Rome avec un condamné conduit à la roche Tarpéienne. Dans la section des instruments de musique, nous noterons enfin la présence d'un archet de François Peccatte en pernambouc, pour lequel batailler à 3 000/4 000 €. 
samedi 29 mai 2021 - 10:00
Rouen - Le Clos Saint-Marc, 40, rue Victor-Hugo - 76000
Hôtel des ventes de la Seine
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne