Panorama (avant-vente)

Utile zéphyr

Le 25 mars 2021, par Claire Papon

Juché sur un char et couronné par la Renommée, un empereur romain fait une entrée triomphale dans une ville, accompagné de ses soldats et d’esclaves. Au revers, deux personnages posent un genou à terre dans un jardin fleuri de pivoines et de cerisiers, devant un lettré. Confucius ? Ou Yangxiu, dont le nom signifie «le vin et la pivoine» ? Cet éventail (h. 28,3 cm) est serti d’une monture en ivoire finement découpé et sculpté d’objets de lettré, de vases et de verseuses évoquant la cérémonie du thé, et a été exécuté vers 1760. Plus que purement utilitaires, ces écrans furent des accessoires de la toilette et de véritables miniatures. Celui-ci est estimé 4 500/5 000 mardi 30, salle 2 à Drouot, chez Coutau-Bégarie (Mme Letourmy-Bordier).
 

 
 
Agenda
Parmi les pièces à retenir ici, un éventail plié la feuille en peau, des années 1760, figurant un hommage au lettré Confucius, est annoncé à 4 500/5 000 €, un modèle brisé de Georges Bastard Les Camélias illustre le renouveau de ce type d'objet dans les années 1920-1930 (3 000/4 000 €, voir Gazette n° 6, page 18). Les Amours naissantes, éventail plié à feuille de papier peint à la gouache vers 1730-1740, est annoncé à 2 500/3 000 €, La Découverte de Romulus et Remus, à feuille de cabretille décorée en camaïeu de brun exécuté à la plume, nécessitera 2 000/2 500 €. Pour percer Le Secret de l'alchimiste, écran en peau peint à la gouache vers 1750, il faut compter 2 500/3 000 €.
mardi 30 mars 2021 - 02:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Coutau-Bégarie
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne