Gazette Drouot logo print

Au temps de René Lalique

Publié le , par Sophie Reyssat

Le samedi 22 Janvier, à Corbeil-Essonnes (Camper - Dabernat OVV. M. Eyraud), cette pendulette «deux coqs», dont la production a été arrêtée par la manufacture...

Au temps de René Lalique

 

Le samedi 22 Janvier, à Corbeil-Essonnes (Camper - Dabernat OVV. M. Eyraud), cette pendulette «deux coqs», dont la production a été arrêtée par la manufacture de René Lalique en 1947, fera remonter le temps jusqu’en 1929, l’année de sa création. En verre blanc en partie satiné, elle a été réalisée en trois parties collées à chaud, avec la technique du moulé-pressé. Signée, elle conserve son mouvement Ato et son cadran d’origine (19,5 22,8 cm, 2 000/3 000 €). Elle sera l’une des pièces phares d’une collection de plus de 80 créations du verrier, conservées dans la descendance d’un ancien artisan de la maison. Des pièces assez rares défileront dans une fourchette de 10 à 15 000 €, comme deux panneaux décoratifs «merles et raisins» imaginés en 1928 pour la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (autour de 2 500 ), un brûle-parfum à alcool modèle «faune» créé deux ans plus tard (600/800 €), ou encore deux couvercles de brûle-parfum baptisés «sirènes» en 1920 (80/120 €).

Agenda

Mention spéciale pour René Lalique le samedi 22. Le verrier introduira cette vente classique avec pas moins de 80 lots provenant de la descendance d'un artisan ayant travaillé au sein de sa manufacture. Créée en 1929, une pendule aux "deux coqs" en sera l'une des pièces phares, le modèle n'ayant plus été produit après 1947 (2 000/3 000 €). Bijoux et pièces d'or feront la transition avec les bronzes. A. de Gericke attendrira les cœurs avec son Chien de chasse observant un chat, un groupe à patine médaille marquée "Salon des beaux-arts", où l'artiste a exposé à partir de 1894 (150/200 €). Aux cimaises, moyennant 200 à 600 €, les paysages de Francesco Filipinni côtoieront une vue du village de Ris, dans les Hautes-Pyrénées, peint par Fernand Quignon. Le mobilier mettra le bois et les lignes sobres en avant, avec Pierre Chapo et Niels Otto Moller, dont six chaises en teck et laine des années 1960 changeront d'intérieur entre 1 000 et 1 500 €.

samedi 22 janvier 2022 - 14:00 (CET)
10, quai de l'Essonne - 91100 Corbeil-Essonnes
Camper - Dabernat
Gazette Drouot
La Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot