Panorama (avant-vente)

Une boucle par Émile Froment-Meurice

Le 25 février 2021, par Claire Papon

Cette précieuse boucle a été exécutée vers 1867 par Émile Froment-Meurice probablement pour l’Empire austro-hongrois.

Difficile de la manquer dans les vitrines de la salle 3, vendredi 5 à Drouot, chez Thierry de Maigret (Vendôme Expertise). C’est à hauteur de 8 000/10 000 € qu’est annoncée cette boucle en or et argent, décorée de deux aigles couronnés émaillés noirs retenant un médaillon rehaussé de roses couronnées et de diamants de taille ancienne (7 5,3 cm. p. 70 g). Exécutée vers 1867 probablement pour l’Empire austro-hongrois, elle est l’œuvre d’Émile Froment-Meurice (1837-1913), fils et petit-fils d’orfèvre, dont il reprend l’atelier parisien. À l’Exposition universelle de 1867, il montre un monumental dessus de cheminée, destiné à l’hôtel de ville de Paris, qui disparaîtra trois ans plus tard dans l’incendie de ce dernier sous la Commune.

Agenda
Deux bijoux se distinguent dans cette dispersion : une boucle en or et argent émaillé d'Émile Froment-Maurice, travail probablement exécuté pour l'Empire austro-hongrois et un bracelet articulé en or à maillons ajourés, rehaussé d'une miniature figurant le portrait d'une jeune fille en buste. Excéuté vers 1830, présenté dans son écrin d'origine à la forme gainée de cuir brun, ce bijou, signé Lizinka de Mirbel (1796-1849), est espéré à 1 500/2 000 €, tandis que le premier est annoncé à 8 000/10 000 €.
vendredi 05 mars 2021 - 01:30 - Live
Salle 3 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Thierry de Maigret
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne