Panorama (avant-vente)

Une châtelaine par Cartier

Le 03 juin 2021, par Sophie Reyssat

Dès la fin du Moyen Âge, la châtelaine est conçue comme un crochet de ceinture utilisé par les hommes et les femmes pour suspendre toutes sortes d’objets, des flacons de parfums aux nécessaires, en passant par les clés et les montres. Le XVIIIe siècle a fait de cet accessoire un bijou d’orfèvrerie, enrichi de pierreries serties de métal ciselé. Son usage se poursuit à la faveur du courant romantique, jusqu’à l’apparition des minaudières, au XXe siècle. Cartier renouvelle la tradition avec cette châtelaine art déco, dont l’agrafe et la montre se parent de diamants, assortis d’émail noir et d’onyx (13 3,5 1,7 cm, poids brut 28,2 g). Pour l’épingler, rendez-vous à Saint-Cloud, le dimanche 6 juin (Le Floc’h OVV).
Estimation : 4 000/6 000 €

Agenda

Quelque 300 bijoux sont au programme, des plus classiques, comme une broche barrette en platine alignant cinq diamants (8 000/12 000 €), aux plus fantaisistes, à l’image d’un bracelet en or jaune par Hermès, baptisé « la ronde des sacs ». Les modèles les plus iconiques de la maison – Kelly, Jigé, Constance et Bolide – forment ses pendeloques. Une autre maison de couture, Chanel, sera représentée par une montre « demoiselle » de 1987, dont le bracelet est composé de cinq chaînes en or ornées de 140 petites perles de culture (2 000/3 000 €). L’heure sera également donnée par Cartier, avec une châtelaine art déco suspendue à une agrafe ponctuée de 23 diamants (4 000/6 000 €). Van Cleef & Arpels épinglera six feuilles ciselées dans l’or jaune et griffées de 24 diamants, formant une broche de corsage proposée entre 1 800 et 2 500 €.

dimanche 06 juin 2021 - 13:30 - Live
Saint Cloud (Le Floc'h) - 1 ter, boulevard de la République - 92210
Le Floc'h
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne