Pierre Paulin pompidolien

Le 22 avril 2021, par Caroline Legrand

Vous voulez vous sentir comme Georges Pompidou confortablement installé dans son mobilier de l’Élysée ? Rien de plus facile, grâce à ces chaises !

Pierre Paulin (1927-2009), suite de quatre chaises de la série dite « Élysée », éditée à partir de 1973 par Alfa International sous licence du Mobilier national, structures en fonte d’aluminium revêtue d’une peinture mate à microbilles plastiques (Nextel), garniture en mousse et tapisserie de laine d’origine, 75 52 57 cm.
Estimation : 7 000/10 000 

La salle à manger conçue en 1968-1969 et réalisée en 1970 par Pierre Paulin pour Georges Pompidou à l’Élysée est toujours à sa place, dans le palais présidentiel. Cette commande accordait au designer la consécration. Le président voulait par ce geste « faire entrer la modernité à l’Élysée », et il ne pouvait choisir mieux que cet ensemble aux matériaux contemporains – fonte d’aluminium revêtue d’une peinture mate à microbilles plastiques – et aux formes stylisées et enveloppantes. Issues d’une édition ancienne des années 1970, ces quatre chaises seront accompagnées lors de cette vente, tout comme à l’Élysée, d’une table ronde de salle à manger (h. 72,5, diam. 130 cm), à pied en fonte d’aluminium revêtue d’une peinture mate et au plateau en verre fumé, prisée 3 000/5 000 €. François Mitterrand passera également commande auprès de Pierre Paulin, devenu l’une des figures marquantes du design français de la seconde moitié du XXe siècle. L'homme aurait pourtant pu devenir sculpteur comme son grand-oncle, mais il choisit en 1951 de se former à l’école Camondo, motivé par son goût pour le mobilier contemporain scandinave et américain. Durant sa carrière, en collaboration notamment avec la maison d’édition Artifort, il ne cessera de faire montre d’une grande imagination. La Ribbon Chair et le Mushroom sont devenus des icônes, emblématiques des années « pop », avec leurs formes sensuelles et leurs couleurs vives alliant nouvelles technologies, confort et fantaisie.

Agenda
Le designer des présidents, j'ai nommé Pierre Paulin, règnera sur cette vente. Il proposera en effet contre 7 000/10 000 € une suite de quatre chaises de sa série « Élysée », un modèle conçu vers 1969 pour les appartements de Georges Pompidou, et pour 3 000/5 000 € une table ronde de salle à manger de la même série, éditée à partir de 1973 tout comme les chaises. À leurs côtés dans ce programme éclectique figureront une toile signée Manuel Cargaleiro de 1969, Composition (4 000/6 000 €), une Panthère à l'étirement en bronze d'André-Vincent Becquerel (2 500/3 000 €) et, année Napoléon oblige, un tableau en étoffe de Jean-Gaspard Picard (1748-1818) offert à Bonaparte en janvier 1802 lors de la visite du Premier consul à Lyon afin de présider la consulte de la République cisalpine (2 000/3 000 €). 
lundi 26 avril 2021 - 11:00 - Live
Grenoble - 3, rue Billerey - 38000
Sadde Hôtel des ventes de Grenoble
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne