Bronze et porcelaine

Le 29 mai 2019, par Caroline Legrand
 

La pendule lyre compte parmi les modèles les plus appréciés de l’époque Louis XVI. Elle fut éditée une trentaine de fois par la manufacture de Sèvres entre 1785 et 1800. Attendu à 8 000/12 000 €, cet exemplaire en porcelaine bleue, à riche décor en bronze doré et argenté, présente un mouvement signé «Kinable, horloger à Paris» et un cadran de l’émailleur Dubuisson. Haut de 59 cm, il reproduit fidèlement l’instrument, qui est également un motif antique très prisé à cette époque néoclassique, tout comme les guirlandes feuillagées (mardi 4 juin, Brest. Thierry - Lannon & Associés OVV. M. Voisot).

Agenda
Les bijoux joueront ici les premier rôles avec une montre d'homme GMT Rolex Master dite « Pepsi », de 1966 (15 000/20 000 €), et un bracelet Van Cleef & Arpels en or jaune, à décor de quatorze fleurs serties chacune en leur centre d'un petit rubis (3 000/4 000 €). Des objets d'art variés compléteront cette sélection à l'image d'une pendule lyre fin XVIIIe-début du XIXe, en porcelaine bleue et bronze doré et argenté (8 000/12 000 €), et d'une paire de grands vases en porcelaine de Canton de la fin du XIXe siècle, ornés de cartouches accueillant scènes animées, fleurs, oiseaux et papillons (4 000/6 000 €). Les amateurs d'art nouveau se tourneront quant à eux vers un vase rouleau Daum en verre, à fond givré et violet au décor émaillé de violettes gravé en réserve à l'acide et en partie basse de motifs stylisés rehaussés d'or, tels que sauterelles et arabesques (3 000/4 000 €).  
mardi 04 juin 2019 - 09:30 - Live
Brest - Hôtel des ventes, 26, rue du Château - 29200
Thierry - Lannon & Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne