Vestige du Caucase

Le 16 septembre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker
Azerbaïdjan, XIIIe-XVIe siècle. Stèle bélier, Azerbaïdjan, 60 30 82 cm.
Estimation : 15 000/20 000 

L’art mémorial est l’une des formes les plus connues de l’art traditionnel azerbaïdjanais. C’est tout un système de signes, de symboles et d’images, issus d’anciennes traditions séculaires, qui le composent. Les stèles funéraires et les pierres tombales azerbaïdjanaises répondent toutes aux mêmes procédés de fabrication, formant un ensemble homogène. Seules les techniques artisanales à la main, transmises oralement de génération en génération, sont autorisées. Ces traditions dépassent les frontières du pays pour se retrouver dans les régions à forte population azerbaïdjanaise, dans le Caucase, en Géorgie, au Daghestan ou encore en Arménie. Ce système, qui remonte à l’époque médiévale, s’épanouit aux XVIe et XVIIe siècles et persiste encore aujourd’hui. Quand les stèles sont souvent en grès, facile à tailler, notre exemplaire pourrait être en basalte. Le bélier fait partie des motifs les plus fréquemment identifiés dans les cimetières de la région. Avec le cheval et le navire, l’animal est chargé de conduire l’âme dans l’autre monde. Il témoigne des traditions pastorales de l’Azerbaïdjan, cet art séculaire se développant conjointement avec la société, ses principes et ses valeurs. La stèle pouvait aussi avoir accueilli quelques détails sculptés en lien avec la vie du défunt. Plusieurs de ces œuvres d’art sont conservées dans les musées nationaux de l’Azerbaïdjan : à Bakou, au Musée national d’histoire et au Musée national des beaux-arts, et dans les musées d’histoire régionale tels ceux notamment du Yardymly, Lenkoran, Ganja, Gabala, Yevlakh et Goranboy.

Agenda
La vente se distingue par une curieuse stèle en forme de bélier, rattachée à l'art mémorial azerbaïdjanais, daté entre le XIIIe et le XVIe siècle, probablement en basalte (15 000/20 000 €). Ces pièces représentent un riche témoignage de cette culture, dont plusieurs sont conservées dans les musées nationaux et régionaux de l'Azerbaïdjan : à Bakou, au Musée national d'histoire ou encore au Musée national des beaux-arts. D'autres lots sont à prendre en compte : une partie d’un bouclier italien en fer, Renaissance, martelé à haut relief représentant une scène de la guerre de Troie (4 000/5 000 €), une sculpture égyptienne en albâtre, Nouvel Empire, XVIIe dynastie (12 000/15 000 €), ou encore un lot de trois ex-voto étrusques (Ve siècle av. J.-C.), estimé entre 1 500/2 000 €.
mardi 21 septembre 2021 - 15:00 - Live
Haynault Stalle - 9 rue de Stalle - 1180
Haynault ventes publiques
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne