Mérite et vertu d'un ordre espagnol

Le 09 avril 2020, par Claire Papon

VENTE SUR INTERNET SEULEMENT. Cette décoration espagnole figure en bonne place dans cette vente de spécialité. Et pour cause, l’ordre de Charles III est décerné pour "service extraordinaire rendu à la Nation"…

Plaque de commandeur du nombre en argent de l’ordre de Charles III d’Espagne, revers à deux crochets et attache basculante, vers 1880, poids 57 g.
Estimation : 400/600 €

Notre plaque de commandeur du nombre est en argent travaillé en pointes de diamant repercé et en émail, les branches intercalées de fleurs de lys, le centre en or émaillé décoré de branches de laurier et du chiffre de Charles III. Elle est présentée dans son écrin octogonal, recouvert de maroquin noir et gainé de velours bleu. Boîte et bijou portent la marque de Kretly, orfèvre installé au 46, galerie Montpensier au Palais-Royal, spécialisé dans ce type d’objets sous le second Empire et la IIIe République. Apparue en 1846 dans la catégorie des passementiers, ce qui lui permet de vendre, entre autres choses, sous sa marque, des ordres fabriqués par des bijoutiers spécialisés, la maison commence à en produire elle-même en 1865, année où Louis Marie Auguste Kretly, fils du fondateur, fait insculper son poinçon de maîtrise. Il y a près d’un siècle alors qu’a été institué l’ordre de Charles III, le deuxième plus prestigieux après celui de la Toison d’or. Le monarque espagnol le crée le 19 septembre 1771 en l’honneur de la naissance de son petit-fils, Charles-Clément, prince des Asturies. Placé sous la protection de l’Immaculée Conception, il est destiné à récompenser les gentilshommes se distinguant par leur mérite et leur vertu (quand il ne sert pas de cadeau diplomatique). Il compte quatre grades : chevalier, commandeur (donnant droit à un bijou), commandeur du nombre et grand-croix, ces deux derniers comprenant bijou et plaque – celle-ci ornée du chiffre de Charles III et de la Vierge. Nombre de tableaux de Goya représentent de hauts personnages espagnols arborant cet ordre, symbole des Bourbons par excellence. Légèrement modifié par Charles IV en 1804, aboli en 1808 par Joseph Bonaparte, devenu roi d’Espagne, il est rétabli en 1814 par Ferdinand VII. Supprimé en 1931, il est restauré en 1942. Le grand maître actuel de cet ordre civil n’est autre que Philippe VI d’Espagne.

mercredi 15 avril 2020 - 14:00 - Live
Seulement sur internet - Internet only - -
Ader
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne