Gazette Drouot logo print
Lot n° 235

1987 FERRARI 328 GTS Châssis n°...

Résultat : Non Communiqué
Estimation : Réservé aux abonnés

1987 FERRARI 328 GTS Châssis n° ZFFWA20B000069729 Entretien Pagani et Pozzi Carte grise française La Ferrari 328 remplace le Ferrari 308 en septembre 1985 au Salon automobile de Francfort. Les parechocs avant et arrière sont plus enveloppants et peints de la même couleur que la caisse et celle-ci se dote d'un aileron arrière. La 328 présente un profil adouci par rapport au modèle précédent. Elle possède un avant redessiné aux formes plus arrondies, qui a reçu un traitement similaire à celui de la carrosserie arrière. Son moteur V8 est construit sur la même base que celui du moteur de la 308 Quattrovalvole, avec une capacité augmentée à 3.2 L (d'où l'appellation 328). Il est équipé du même système à injection Bosch K-Jetronic que ses prédécesseurs, mais possède désormais un système d’allumage électronique Marelli MED 806 A, pour produire une puissance déclarée de 270 CV à 7 000 tr/min. Appartenant à son actuel propriétaire depuis 1997, la Ferrari 328 GTS proposée se trouve en très bel état de présentation. Chose très rare, le carnet d’entretien est tamponné depuis l’origine jusqu’à aujourd’hui : ce sont les ateliers Pagani Frères qui ont entretenu cette 308 GTS de 1987 à 1995, et ensuite les ateliers Pozzi jusqu’à aujourd’hui. Toutes les factures sont présentes et classées depuis l’origine. La dernière facture date de septembre 2015 et fait état d’un réglage d’admission, du changement du faisceau d’allumage et des charbons de tête d’allumeur. Esthétiquement en très bel état, il en est tout autant à l’intérieur de l’habitacle où les sièges en cuir noir d’origine sont très beaux. Affichant aujourd’hui moins de 85 000 kms à son compteur, cette Ferrari 328 GTS à l’historique limpide et rassurant saura séduire les connaisseurs de la marque au cheval cabré.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente