facebook
Gazette Drouot logo print
Lot n° 29

GRANDMAISON (Thomas-Auguste LeRoy…

Vente terminée
Abonnez-vous pour connaître le résultat
Estimation : Réservé aux abonnés

La Petite guerre, ou Traité du service des troupes légères en campagne. S.l.n.n., 1756. 2 parties en un volume in-12, (14 dont la dernière blanche)-417- (3 dont la dernière blanche)pp., veau brun marbré glacé, dos à nerfs cloisonné et fleuronné avec initiale dorée en queue, pièce de titre rouge, coupes filetées, tranches rouges (reliure de l'époque). ÉDITION ORIGINALE DU PREMIER TRAITÉ SYSTÉMATIQUE SUR LA «PETITE GUERRE» OU GUÉRILLA. Il rencontra un rapide et immense succès dans toute l'Europe. Le marquis de Castries Armand-François de LaCroix avait bien publié un ouvrage sur la petite guerre dès 1752, mais, faisant la part belle aux souvenirs, ne proposait pas une telle approche rationnelle. INTRÉPIDE OFFICIER DES CORPS FRANCS ET THÉORICIEN MILITAIRE RÉPUTÉ, GRANDMAISON (1715-1801) fit une belle carrière, étant donné son extraction de petite noblesse: officier dans la milice, il passa dans les compagnies franches de dragons puis d'arquebusiers, servit ensuite dans le régiment des volontaires de Flandre puis n° 30 dans celui du Hainaut. Il atteignit les grades de lieutenant-colonel puis de lieutenantgénéral, après avoir été gouverneur de Cambrai. Il se montra excellent meneur d'hommes et fit preuve d'un grand courage au cours des guerres de Succession d'Autriche et de Sept Ans, puis en Corse. Il révéla donc sa valeur principalement dans des opérations de petite guerre, sous les ordres d'hommes passés maîtres dans le domaine tels que le colonel de Grassin ou le maréchal de Saxe, et se trouvait donc un des officiers les mieux indiqués pour écrire le présent traité. Provenance: «G» (initiale dorée en queue de dos). - «Ex libris Du Rosé» (mention manuscrite ancienne au titre)

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente