Gazette Drouot logo print
Lot n° 9

PETER HALLEY (New York, 1953). "Prison d'Orange",...

résultat :
Non Communiqué
Estimation :
Réservé aux abonnés

PETER HALLEY (New York, 1953). "Prison d'Orange", 2013. Acrylique, acrylique Day-Glo et Roll-a-Tex sur toile. Certificat joint signé par l'artiste. Signé et daté au dos. Dimensions : 91,4 x 91,4 cm. Avec "Orange prison", Peter Halley poursuit sa recherche sur la dualité entre géométrie et prison. C'est le projet de sa vie, sa grande contribution à l'histoire de l'art contemporain : la magistrale tournure conceptuelle et formelle qu'il a donnée à l'abstraction géométrique. Dans les années 80, Halley a commencé à réviser l'art abstrait géométrique (la tradition minimaliste de Donald Judd et Frank Stella). Dans sa série de Piped Cells, il introduit l'idée de conducteurs reliant les cellules de prison, comme métaphores de la régulation institutionnelle de la vie. Représentations abstraites du paysage post-industriel, elles mettent en évidence la géométrie invisible qui sous-tend le monde social. Halley s'inspire d'artistes tels que Piet Mondrian, Josef Albers et Donald Judd, mais ses préoccupations sont résolument contemporaines : ses diagrammes évoquent l'aliénation des prisons, la vie urbaine et la technologie. Il utilise de la peinture industrielle texturée (Roll-a-Tex) et de l'acrylique Day-Glo (déjà utilisée par les artistes Pop), qui permet d'évoquer l'éclairage artificiel. Halley applique ses tons fluorescents à l'aide d'un rouleau plutôt que d'un pinceau afin de ne laisser aucune trace de la main de l'artiste. Les œuvres de Halley ont atteint des prix à six chiffres lors de ventes aux enchères et font partie des collections de l'Art Institute of Chicago, du Museum of Modern Art, de la Tate et du Centre Pompidou. Peter Halley est l'un des artistes les plus influents de la scène internationale. Il s'est fait connaître au début des années 1980 par ses peintures géométriques, réalisées dans des couleurs fluo intenses. Son activité picturale est souvent associée au minimalisme, au néo-géo et au néo-conceptualisme. Halley est également connu comme écrivain, éditeur et enseignant. Il a obtenu sa licence à l'université de Yale et sa maîtrise en beaux-arts à l'université de la Nouvelle-Orléans en 1978. Halley a exposé pour la première fois en 1985 à International with Monument, une galerie de l'East Village, à New York, qu'il avait fondée en 1984 avec Jeff Koons, Ashley Bickerton et Meyer Vaisman. Depuis, il a exposé à la Mary Boone Gallery, à la Sonnabend Gallery, à la Galerie Bruno Bischofberger, à la Jablonka Galerie, à la Galerie Thaddeus Ropac et aux Waddington Galleries. Sa première grande exposition a eu lieu au CAPC de Bordeaux en 1992. Halley est également un conférencier réputé, qui a donné des cours à l'Art Institute of Chicago et à l'American Academy in Rome. Il est également cofondateur et rédacteur en chef du magazine Index. Ses traités sur l'art, influencés par le post-structuralisme français, ont été publiés en deux volumes. Depuis 2001, il dirige les ateliers de peinture et de gravure de la Yale School of Art. Ses œuvres sont exposées, entre autres, au MoMA, au Guggenheim de New York, au San Francisco Museum of Modern Art et à la Tate Gallery.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente