Gazette Drouot logo print
Lot n° 3052

ADRIAEN VAN STALBEMT(1580 Anvers...

Résultat : Non Communiqué
Estimation : Réservé aux abonnés

ADRIAEN VAN STALBEMT
(1580 Anvers 1662)
Arrivée de Neptune pour le repas des dieux.
Huile sur bois.

42,5 × 63,5 cm.

Expertise de l'artiste :
Dr Klaus Ertz, 7.2.2022.

Provenance :
Collection européenne.

La légende grecque raconte que Zeus avait autrefois convoqué une assemblée de dieux dans l'intention de délibérer sur les désaccords entre les dieux, les demi-dieux et les hommes. Ce thème a été représenté dans la peinture depuis la Renaissance. Dans l'exemple présenté ici, Adriaen van Stalbemt reprend le banquet qui suit l'assemblée. L'Olympe, lieu de rencontre, est ici symboliquement évoqué par un grand rocher recouvert de végétation. Réunis autour d'une table, on trouve notamment Zeus, le père des dieux, coiffé d'une couronne et assis à l'avant-droit de la table à côté de Diane, le dieu Bacchus qui semble regretter qu'il n'y ait pas de vin et la déesse Pomone, à droite de l'image, qui tend un plateau de fruits. L'arrivée de Neptune sur un trône doré, entouré d'hippocampes et accompagné de naïades et de tritons soufflant des coquillages, est d'autant plus triomphale. Zeus le regarde d'un air légèrement irrité en raison du retard de son frère. En accord avec le thème, de nombreux coquillages et escargots sont représentés au premier plan dans une peinture très fine.

Le peintre a transposé le contexte trop humain et terrestre des relations familiales et sociales dans le monde des dieux, créant ainsi une représentation joyeuse qui était probablement déjà comprise comme telle à l'époque de la création du tableau.

Le peintre anversois Adriaen van Stalbemt, longtemps influencé par Jan Brueghel l'Ancien (1568 -1625), a développé son propre style à partir de 1620. C'est à cette époque, entre 1620 et 1630, que le tableau proposé ici a été réalisé. Dans son expertise, le Dr Klaus Ertz souligne la grande originalité des personnages et la diversité des buissons, des roseaux et des coquillages bizarres au premier plan et dans l'arche rocheuse, tandis que le paysage rappelle les tableaux similaires sur le même thème de Jan Brueghel l'Ancien.

Plusieurs tableaux au sujet similaire sont connus pour cette période de création, comme par exemple un Repas des dieux dans la forêt, qui se trouve à la Gemäldegalerie Alte Meister de Dresde (inv. n° G940, voir Klaus Ertz et Christa Nitze-Ertz : Adriaen van Stalbemt 1580-1662, Lingen 2018, p. 334, cat. n° 183).

Cet objet marqué d'un * (astérisque) est entièrement assujetti à la TVA, c'est-à-dire que pour ces objets, la TVA est calculée sur le prix d'adjudication plus les frais. Les acheteurs qui présentent une déclaration d'exportation dûment tamponnée se verront rembourser la TVA.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente