Gazette Drouot logo print
Lot n° 208

Pendule dite "au dromadaire" en...

Abonnez-vous pour connaître le résultat
Estimation : Réservé aux abonnés

Pendule dite "au dromadaire" en bronze ciselé, doré et patiné. L'animal attaché à une souche, la tête ornée d'un plumeau, le cadran circulaire émaillé blanc aux heures en chiffres romains et minutes en chiffres arabes signé LECLERC à Bruxelles, ménagé dans l'harnachement en forme de tente ottomane parée de draperies, riches passementeries et surmontée d'un croissant.
Le mouvement à 14 jours de réserve de marche, deux barillets, échappement à ancre à balancier simple, suspension à fil de soie, roue de compte à l'extérieur et sonnerie sur timbre. Ressort du mouvement daté 1804.
Le dromadaire supporté par une base ovale à pans coupés à décor en application de trophée rubané aux carquois, masse d'arme et lances, flanqué du croissant et de l'étoile. L'ensemble reposant sur quatre pieds en sphère aplatie.
Bronzes attribués à Jean André Reich (1752-1817).
Émail du cadran attribué à Jean François Marie DUBUISSON.
Avec clé, timbre et balancier.
Début XIXe.
42,5 x 29,5 x 8 cm.
(état exceptionnel de conservation, attributs décoratifs d'origine, cou du dromadaire et un pied à resserrer, croissant de la tente ottomane recollé).

Note : Philippe Célestin LECLERC (1762-1846) est né à Mons en Belgique. Il travaille à Bruxelles jusqu'à son décès. Parmi les autres bronziers parisiens réputés avec qui il collabore nous trouvons Jean Simon DEVERBIERE (1764-1824) et Claude GALLE (1759-1815).
Un modèle similaire à la pendule que nous présentons est conservé au Musée François DUESBERG de Mons (Belgique).

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente
A lire aussi