Gazette Drouot logo print
Lot n° 134

WILLY RIZZO (Naples, 1928-Paris,...

Résultat : Non Communiqué
Estimation : Réservé aux abonnés

WILLY RIZZO (Naples, 1928-Paris ,2013).
Lampe de table ; Italie, c.1970. Conçue pour Luminica.
Base en acier chromé et laiton, et abat-jour en tissu nude. Peut contenir trois ampoules.
Dimensions : 53 x 14 x 21 cm. (base), 76,5 x 39 x 33 cm. (lampe complète)
Designer et photographe, Willy Rizzo a commencé sa carrière à Paris, et s'est depuis construit une solide carrière dans le monde de la photographie. Son activité de designer a débuté en 1966, lorsqu'il s'est installé avec sa femme dans un petit appartement au centre de Rome, qu'il a rénové lui-même, en concevant également le mobilier. Bien qu'il n'ait jamais eu l'intention de devenir designer, ses amis ont rapidement commencé à lui passer des commandes après avoir vu sa maison. En fait, il a compté parmi ses clients des personnalités telles que Salvador Dalí et Brigitte Bardot. Rizzo a toujours admiré les belles choses, qu'elles soient modernes ou anciennes, et il a donc concentré ses expérimentations esthétiques sur la création de meubles modernes parfaitement assortis aux meubles anciens. Son style a marqué une ère dans le design italien, étant reconnu comme le créateur de la Dolce Vita. La demande pour ses pièces est telle qu'en 1968 il décide de créer sa propre entreprise, avec laquelle il a depuis créé de nombreuses pièces, toujours faites à la main, combinant des matériaux nobles comme le travertin ou le bronze avec d'autres nettement plus modernes comme l'acier. Il finit par ouvrir des boutiques à Paris et dans d'autres villes européennes, ainsi qu'à New York, Miami et Los Angeles. En 1978, Rizzo vend sa société et recentre sa carrière sur la photographie, lassé de la vie des affaires. Au cours des dix années qu'il a passées à concevoir des meubles, Rizzo, grand admirateur de Mies van der Rohe, Le Corbusier et Ruhlmann, a développé un style facilement reconnaissable aujourd'hui encore. Il s'agit de pièces aux lignes épurées et aux formes géométriques, réalisées dans des matériaux soigneusement sélectionnés. Il est toujours resté fidèle à l'utilisation traditionnelle et artisanale des matériaux, rejetant le système de production de masse et l'utilisation du plastique. Certaines de ses créations ont été exposées au Metropolitan Museum de New York, et plus récemment à la Madison Mallet Gallery de Londres.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente