facebook
Gazette Drouot logo print
Lot n° 18
Vente terminée
Abonnez-vous pour connaître le résultat
Estimation : Réservé aux abonnés

• Emmanuel CHABRIER. 2 L.A.S. « Emmanuel » et « Emml Ch », [La Membrolle juin-juillet 1886], à Paul Burani et Émile de Najac ; 2 pages et demie in-8 (en partie au crayon bleu) et 1 page in-8. [86-51 et 86-76]
Aux librettistes du Roi malgré lui.
[1er juin], à Paul Burani. « Voici un monstre pour la mélopée, rêveuse et triste que chante Minka, sous le chœur idiot de la patrouille. Plus son chant sera mélancolique, plus la patrouille paraîtra drôle (et vice versa) ». Et Chabrier fait14 vers désopilants pour l’air de Minka, avec compte des pieds et commentaires dans des bulles appelées par des traits de crayon bleu : « Blanche, viens dans ma tente (6)  /  Qui tente ; (2)  /  L’amour nous sourit ; (5)  /  Prenons les souris (5)  /  De ma tante ; (3)  /  Ouvre ton corset, (5)  /  Tire ton lacet (5)  /  Folie, je m’entraîne !... (5)  /  Je ne fus jamais si pressé ! (8) »… Il ajoute : « Il faut que ce soit très tendre ; une sorte de chant d’amour du pays »...
Dimanche [18 juillet ?]. « Je m’en donne un peu sur tous les morceaux. 3 sont terminés. Ça marche. Mais, tandis que ça marche je ne serais pas fâché de voir, à assez bref délai, les 6 morceaux du 3e ; car, vous le voyez, ces morceaux, avant de devenir définitifs, sont toujours et fréquemment remaniés et je ne voudrais pas perdre le moindre temps »…
On joint une L.A.S., 3 juin 1887, à Mme Léon Bossé (1 p. in-8 au crayon bleu), à la suite d’une liste (2 p.) par Antoine Lascoux des parties d’orchestre du 3e acte du Roi malgré lui pour un concert au Trocadéro [87-7].

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente