Lot n° 34

HUGO (Victor).

Vente terminée
Résultat : Non Communiqué
Cromwell. Paris, Ambroise Dupont et Cie, 1828. In-8, demi-veau fauve avec petits coins, dos orné, tranches marbrées (Reliure de l'époque).
Édition originale du premier drame romantique de Victor Hugo.
Cette Oeuvre de près de 7000 vers, composée dans la veine de Shakespeare, est considérée comme injouable et ne fut jamais représentée ni du vivant de l'auteur ni au XIXe siècle. Une première représentation eut lieu en 1956 dans la Cour carrée du Louvre, mais dans une version abrégée.
La préface (64 pages) est un véritable manifeste du théâtre romantique ; Victor Hugo y expose les idées théoriques et les prétentions des jeunes romantiques en matière de théâtre, et définit un nouveau genre, celui du drame romantique : Il était temps. Une autre ère va commencer pour le monde et pour la poésie. [...] voilà un principe étranger à l'antiquité, un type nouveau introduit dans la poésie ; [...] voilà une forme nouvelle qui se développe dans l'art. Ce type, c'est le grotesque. Cette forme, c'est la comédie. [...] Nous voici parvenus à la sommité poétique des temps modernes. Shakespeare, c'est le Drame ; et le drame, qui fond sous un même souffle le grotesque et le sublime, le terrible et le bouffon, la tragédie et la comédie, le drame est le caractère propre de la troisième époque de poésie, de la littérature actuelle.
Bel envoi de Victor Hugo au poète Gaspard de Pons (1798-1860), ancien camarade de régiment d'Alfred de Vigny et membre à ses débuts du Cénacle romantique : À mon bon et cher Gaspard, qui ne pouvait pas mourir, son meilleur ami, Victor.
Des rousseurs claires.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente