Lot n° 19

THÉÀTRE ÉROTIQUE. — [CAYLUS (comte…

Vente terminée
Le Bordel, ou le Jean-Foutre puni. Comédie en trois actes, en prose. Anconne, Chez la Veuve Grosse Motte, aux désirs, 1736. — LE SÉRAIL DE DELYS, ou Parodie de la tragédie d'Alcibiade, petite comédie en vers. Cologne, Pierre Marteau, 1735. Ensemble 2 ouvrages en un volume in-8, maroquin rouge, filet à froid, titre doré au dos, roulette dorée, tranches dorées (Reliure de l'époque).
Deux rares pièces de théâtre pornographiques réunies par un amateur du XVIIIe siècle.
La première comédie, traditionnellement attribuée au comte de Caylus, se déroule dans un bordel parisien et dépeint sans aucune retenue les mOeurs de la maquerelle, de ses pensionnaires et des clients.
Dans une longue préface, l'auteur se justifie - procédé sadien - de peindre la morale, drogue amère pour laquelle l'homme a un dégoût naturel (...) une pilule qu'il n'avale qu'à contre-coeur et qu'il se flatte d'envelopper de quelque douceur. De même, il s'absout de mettre dans la bouche de ses personnages leur langage habituel et d'employer le style des putains. Et il ne convient pas de s'offusquer de sa crudité. En un mot, peindre le vice pour en donner l'horreur : Après la lecture de cette pièce, on espère que tels qui avoyent fréquenté le bordel prendront en horreur un lieu où l'argent, la santé & l'honneur se perdent si indignement.
L'autre pièce, anonyme, est d'un langage tout aussi obscène, les noms des personnages, Band'alaise et Godemichi, en disent suffisamment long. (Soleinne, t. III, n°3843).
Séduisant volume en maroquin d'époque. Sur une garde, longue notice manuscrite à l'encre rouge concernant ces deux pièces.
Rousseurs claires.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente