facebook
Gazette Drouot logo print
Lot n° 11
Vente terminée
Abonnez-vous pour connaître le résultat
Estimation : Réservé aux abonnés

[Espagne]. [Andalousie]. [Cartas ejecutorias].
Sobrecarta de la real executoria de los privilexios... del Castillo litigado contra [el] juicio en la chanzelleria de Granada en tiempo del emperador Carlos V...suffragia de 13 de noviembre 1535 (date très effacée, restituée d'après le document).
Accord donné par le Conseil du Royaume pour surseoir au paiement de 1500 doubles d'or imposé à la ville de Alcalá la Real et son faubourg de Castillo de Locubin.
En espagnol, manuscrit enluminé sur parchemin.
Espagne [Andalousie], Grenade, document daté du 13 novembre 1535. 11 ff., dont un bifeuillet extérieur en couverture, écriture gothique arrondie à l'encre brun foncé, réglure à l'encre rouge pâle, texte sur 35 lignes (justification : 130 x 194 mm), avec 7 initiales décorées en bleu avec rehauts blancs sur fonds rouge foncé avec un décor de rinceaux dorés, 2 INITIALES HISTORIÉES (fol. 2v : grande initiale historiée «D» ; fol. 5 : petite initiale historiée «I»), armoiries peintes de la ville d'Alcalá la Real deux feuillets avec bordures enluminées, décor de feuilles d'acanthe colorées, fleurs, vases et colonnades, disques d'or et rinceaux à l'encre noire, armoiries peintes en bas-de-page (fol. 2).
Document non relié, cahier cousu et maintenu par des cordelettes tressées de couleur.
Dimensions : 225 x 325 mm.
Ce document enluminé est une «sobrecarta», c'est-à-dire un accord du Conseil du Royaume qui vient revoir une première «carta exsecutoria» (graphie dans ce document ; lettres patentes) imposée à la ville d'Alcalá la Real et son faubourg de Castillo de Locubin datée du 2 février 1532 (fol. 3) relatif au paiement de 1500 doubles d'or, signifiée à Fernando de Aranda, «regidor de la dicha ciudad». Cette «sobrecarta» fait suite à la demande («por su peticion») de Juan de Aranda, «jurado de la dicha ciudad de Alcala la Real».
La famille de Aranda était très importante localement. Parmi les descendants de Juan de Aranda, , on compte un autre du même nom, Juan de Aranda (né à Castillo de Locubin, 1600-1654) qui fut architecte et dont l'oncle Ginés Martinez de Aranda fut maître d'oeuvre de la cathédrale de Santiago de Compostela. L'oncle et le neveu ont effectué des travaux pour l'église Saint Pierre l'apôtre de Castillo de Locubin.
Les armoiries au verso du feuillet 2v en bas-de-page sont celles de la ville et place forte de Alcalá la Real, commune de la province de Jaen en Andalousie. Un temps partie du royaume musulman, Alcalá la Real fut reprise définitivement sous Ferdinand III de Castille puis sous Alphonse XI de Castille qui fonda au XIVe siècle une très importante abbaye, placée sous patronage royal, l'une des principales institutions ecclésiastiques andalouses, indépendante de tout pouvoir épiscopal.
Cette «Sobrecarta» est illustrée de deux initiales historiées, la première (fol. 2v) figurant l'empereur Charles V, figuré avec son épée et son globe ; la seconde figure plus discrètement saint Jean-Baptiste (fol. 5), saint patron certainement de Juan de Aranda (on note la mention «San Juan» dans la marge).

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente