Lot n° 49

FRANÇOIS-XAVIER LALANNE (1927-…

Vente terminée
*Grand Canard, 1971
Jette habits en tôle de fer calaminée et peinte, maillechort poli, tête pivotante formant coffre, dessus muni d’un couvercle, monogrammé FXL, estampillé François X Lalanne et daté sur le dessus.
Pièce unique.
H : 144 / L : 209 / P : 96 cm (fermé).
Hauteur totale ouvert : 160 cm.

Provenance :
- Collection particulière, France, acquise directement auprès de l’artiste.
- Piasa, juin 2010.
- Galerie Patrice Trigano, Paris.
- Collection particulière Suisse.

Exposition :
- Paris, CNAC - Netherlands, Rotterdam, Museum Boymans, Les Lalanne, 1975 (Exposition itinérante), reproduit page 45.
- Paris, CNAC, L’Art et la ville, art dans la vie : L’espace public vu par les artistes en France et à l’étranger depuis 10 ans, 1978, Chenonceau, Château de Chenonceau, Les Lalanne, 7 juin-3 nov. 1991, reproduit au catalogue p. 49.

Bibliographie :
- Daniel Marchesseau, Les Lalanne, Flammarion, Paris, 1998, reproduit p. 100.
- Daniel Abadie, Lalanne (s), Flammarion, Paris, 2008.

Rapport de condition :
- Bon état général pas d’accidents.
- Infimes usures en surface.
- Trois petits enfoncement en partie basse au niveau de la queue.

François-Xavier Lalanne, né à Agen en 1927, fréquente l’Académie Julian dès l’après-guerre. Il rencontre au début des années 50, celle qui deviendra son âme sœur et sa compagne de création, Claude née en 1925 et qui a suivi les cours de l’Ecole des arts décoratifs de Paris.
Pour le public, mais également pour les collectionneurs, ils sont indissociables dans leur création. Toute leur vie durant, ils ont exposé ensemble, partageant l’idée de donner à leurs sculptures directement issues de la nature et de la faune animalière, un usage ou une fonction.
Leurs œuvres souvent hybrides, d’une poésie frisant parfois le surréalisme, étonnent et surprennent. Leur dimension familière, les techniques et les matériaux employés confèrent à leurs sculptures une touche d’humour et d’espièglerie qui contribuent à la reconnaissance de leur qualité artistique et à leur succès sur la scène internationale.
Parmi les premiers collectionneurs des Lalanne, on note aussi bien les Rothschild que les Noailles, ou que des créateurs comme Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Un décorateur aussi célèbre et iconique que Peter Marino, collectionne leurs œuvres depuis plus de trente ans et a largement contribué à la reconnaissance de leurs œuvres à travers le monde.

Le canard monumental que nous avons le plaisir de vous présenter, signé de la main-même de François-Xavier et daté de 1971, est titré « jette habits » et illustre parfaitement leur idée de donner à la sculpture une fonction. Ici, l’attitude hiératique du palmipède est démentie par le regard presque pétillant de malice de l’animal.
On retrouve donc ici toute la magie du bestiaire personnel, fruit de l’imagination de Claude et François-Xavier Lalanne.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente