Lot n° 12
Vente terminée
Charles-Lucien Bonaparte (1803-1857), ornithologue. L.A.S. au zoologiste Henri Milne-Edwards (1800-1885). Leyde, 4 juillet 1850. 2 pp. in-4. Adresse au dos avec marques postales et cachet de cire.
Belle lettre sur la publication de son ouvrage sur la vue des oiseaux, Conspectus Generum Avium (Leyde, 1850) et sa candidature au Muséum pour succéder à Blainville à la chaire d'anatomie comparée. Il a beaucoup regretté de n'avoir pu voir Milne-Edwards chez Müller à Leyde. « J'ai toujours voulu vous en faire mes excuses, mais j'attendais pour vous remercier en même temps de la présentation de mon Conspectus Avium. Puisque vous ne l'avez retardé que dans mon intérêt et pour pouvoir mieux parler du livre, je vous en remercie doublement, et vous prie d'appeler l'attention de nos collègues sur quelques monographies telles que celles des Pics, des Grives, des Brèves, Strix, Merops, etc. J'ai écrit à M. Duméril [le zoologiste Constant Duméril (1774-1860)] en lui envoyant deux exemplaires de mon tableau des reptiles, un pour lui, un pour l'académie. Vous m'obligeriez en vérifiant s'il les a reçus Mr Valenciennes [le zoologiste Achille Valenciennes (1794-1865)] du moins s'est acquitté dans le temps de ma commission pour celui des poissons. Vous allez nommer un successeur à la place de Blainville, section de zoologie. On m'assure qu'étant né à Paris, Français, et correspondant, rien ne s'oppose à ma candidature. Je sais que votre voix est promise, celles de vos collègues le sont probablement aussi mais enfin vous m'obligerez en leur montrant cette lettre (du moins à Isid. G. St H. [Isidore Geoffroy Saint-Hilaire]) ou en leur disant le contenu, et les assurant que si j'étais élu, je viendrais de suite m'établir à Paris avec ma famille pour y partager leurs travaux [] ». [C'est finalement Louis Duvernoy qui succèdera à Blainville à la chaire d'anatomie comparée].
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente