Lot n° 28
Résultat : Non Communiqué
HACHA MAYA CLASSIQUE RÉCENT, 550-950 AP. J.-C.
Pierre gris-vert
Hauteur: 19.8 cm. (7¾ in.)

$11000-16000

PROVENANCE
Collection Jean-Louis Sonnery de Fromental (1920-1995), Paris, depuis les années 1970
Transmise par descendance familiale à l'actuel propriétaire

Hacha en pierre gris-vert élégamment sculptée et à l'allure élancée, représentant une chauve-souris stylisée aux joues bien visibles, à la gueule ouverte et aux oreilles en forme de coupe, avec des stries caractéristiques au-dessus des yeux en creux qui peuvent évoquer la représentation d'une chauve-souris à gorge jaune que l'on retrouve en Amérique Centrale ou du Sud.
Pour les oreilles de chauve-souris, voir Shook et Marquis, Secrets in Stone: Yokes, Hachas and Palmas from Southern
Mesoamerica, 1996: p. 81, n° B12.

La chauve-souris est un élément important de la symbolique, de la religion et de l'écriture sacrée du monde mésoaméricain.
Dans le Popol Vuh, le récit de la création chez les Maya Quiché, la chauve-souris est une composante incontournable.

MAYAN GREEN STONE HEAD HACHA
Of slender section, fuidly carved in the form of a stylized bat with well-modeled cheeks, open mouth and large, scooped ears and distinctive striations above the recessed eyes suggesting a depiction of yellow-throated bat native to Central and South America; in grey-green stone.
For bat ears, see Shook and Marquis, Secrets in Stone: Yokes, Hachas and Palmas from Southern Mesoamerica, 1996: p. 81, no. B12.
The bat is important in Mesoamerican symbolism, religion and hieroglyphic writing.
In the Popol Vuh, the Quiché Mayan creation myth, the bat fgures prominently and is associated with night, death and sacrifce.

Pour enchérir, veuillez consulter la section « Informations de vente » 
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente