Lot n° 1
Vente terminée
Heures à l'usage de PARIS. Vers 1460-1480. Entourage de Maitre François.
Manuscrit sur peau de vélin de 298 ff avec 38 miniatures, rel en un vol in -12 maroquin rouge, double encadrement de filets dorés sur les plats, enserrant une large bordure de rameaux feuillagés dorés, chiffre central P.D dans un grand ovale feuillagé avec fermesses dorées, chiffres symboliques d'angle et quatre autres fermesses dorées sur les plats, dos orné de fermesses dorées, fermoirs de maroquin rouge à filets dorés avec embouts fleuris en argent (reliure du XVIe siècle attribuable aux EVE).
Précieux et raffiné livre d'Heures. Il débute par le calendrier, suivi de prières des Saints Evangiles, à la Vierge et diverses autres, certaines en français.
La décoration consiste, au début, face au calendrier par une miniature à pleine page de St Jean Baptiste 37 autres miniatures, dont 7 à pleine page avec encadrements stylisés de branches de fleurs, de fruits, de bâtons, d'un oiseau, d'un grotesque.
- L'Annonciation.
- La Crucifixion avec nobles personnages.
- la Pentecôte.
- Le Roi David en prières.
- La Résurrection de Lazare.
- St Jérôme (avec essai de découpage).
- St Laurent de Rome.
Les 30 autres, plus petites sont comprises dans de grandes initiales bordées d'or vif: St Jean - St Luc - St Mathieu - La Visitation - La Nativité - L'Adoration des mages - La Circoncision - La Fuite en Egypte - La Bénédiction de la Vierge - Crucifixion - La Conception - La Trinité - St Michel - St Jean
Baptiste - St Etienne - St Louis - St Sébastien - St Christophe - St Eustache - St
Antoine - St Nicolas - St Grégoire - St Leu - St Edouard - St Germain - Marie
Madeleine - Ste Geneviève - St Catherine d'Alexandrie - Ste Anne.Le texte est émaillé de très nombreuses initiales d'or vif sur divers fonds de couleur; qq. Mouillures dans les marges inférieures et infimes usures à certaines miniatures.
Provenance:
Philippe DESPORTES (1546-1606) avec reliure à son chiffre et emblèmes.
Edward BURNE-JONES le peintre préraphaélite, avec étiquette précisant la provenance venant de sa propriété «the Grange» ou il vécut avec sa famille de 1867 à 1898.
Il s'inspira de l'iconographie et de la stylisation des manuscrits enluminés pour un grand nombre de ses oeuvres.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente