Lot n° 43

[BOYER D'ARGENS, Jean-Baptiste…

Vente terminée
Thérèse philosophe, ou mémoires pour servir à l'histoire de D. Dirrag, et de Mademoiselle Eradice. Nouvelle édition, augmentée d'un plus grand nombre de figures. Londres [=La Haye ?], 1793. 2 tomes en 1 volume in-12 (132 x 78 mm) de 154 pp., 9 planches gravées pour le tome I; 77 pp., 11 gravures pour le tome II; veau marbré pastiche, tranches dorées (reliure du XIXe siècle).
Voir Gay-Lemonnyer, III, 1211-1213 et Cohen-de Ricci, 735, pour d'autres éditions.
Vraisemblablement une contrefaçon de l'édition de Londres (= Paris chez Cazin) de 1785 que Cohen considérait comme étant «la plus jolie édition». Elle est également ornée de 20 figures non signées (probablement d'après Borel). Le titre du tome II se lit: Thérèse Philosophe, avec l'histoire de Mme.
Bois-Laurier.
Thérèse Philosophe rapporte la relation entre une jeune fille mineure Marie-Catherine Cadière et Jean-Baptiste Girard un vieux prêtre de presque trente ans son aîné. Le roman attirait l'attention sur la répression sexuelle des femmes à cette époque et l'exploitation de la sexualité par l'autorité religieuse En dépit de la dépravation qu'elle dépeint, cette oeuvre contient certaines idées des philosophes des Lumières et des discussions entre les personnages sur les questions philosophiques alternent avec les passages les plus obscènes du roman.
Quelques taches, tome I pp. 45/46 avec manque en marge blanche proche du texte et pp. 149/150 avec marge extérieure renforcée.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente