Lot n° 66

EINSTEIN ALBERT (1879-1955).

Bidding closed
L.A.S. « Dein Papa », Old Lyme, Connecticut, 16 juin 1935, à son fils Hans Albert EINSTEIN ; 1 page in-4 ; en allemand.
Belle lettre à son fils aîné, l’encourageant dans ses recherches, parlant de ses propres travaux sur l’atome, et s’effrayant de la montée de l’Hitlérisme.
Il se réjouit des bonnes nouvelles de l’avancement de Hans Albert dans son doctorat sur l’hydraulique, notamment sur le trajet d’une pierre à travers l’eau en mouvement rapide. (« Dass der einzehne Weg des Steines nicht abhängt von der Wassergeschwindigkeit dentet an, dass auch der typische sich wiederholende Vorgang im Wasser dieselbe Eigenschaft hat »…) Il lui suggère un test expérimental, bien qu’il soit difficile à réaliser. Il s’offre à assumer les coûts financiers de ce doctorat, se souvenant parfaitement combien ce fut difficile pour lui de conduire la faible barque des finances à travers ces écueils. (« Ich erinnere mich noch sehr gut, wir schwierig es bei mir war, das schwache Finanz-Schiffchen an dieser Klippe vorbei zu führen. »)
Ce qu’il a découvert, c’est que les solutions à symétrie centrale du point de masse neutre et de la masse électrique peuvent être comprises comme des champs libres de singularité. Cela fournit un moyen de préserver une théorie généralement relativiste des processus atomiques. Les obstacles mathématiques à la poursuite de la mise en œuvre sont très élevés. (« Was ich entdeckt habe, ist, dass sich die zentralsymmetrischen Lösungen des neutralen Massenpunktes und der elektrischen Masse als singularitätsfreie Felder auffassen lassen. Dies leifert eine Möglichkeit, eine allgemein relativistiche Theorie der Atomvorgänge aufzubaren. Die mathematischen Hindernisse für die weitere Durchführing sind aber sehr gross. »
Quant à la situation internationale, si l’Europe continue à réagir si faiblement à l’Hitlérisme, il y aura une énorme catastrophe. On a laissé trop longtemps gouverner cet abruti Mac Donald [Ramsay MacDonald, Prime Minister britannique, 1931-35]. (« Wenn Europa sich weiter so schwächlich zergt gegen die Hitlerei, wird es dort eine grosse Katastrophe geben. Man hat diesen Tölpel Mac Donald zu lange wirtschaften lassen. ») En Amérique il y a un grand chômage parmi les universitaires, il n’y a donc rien à espérer pour Hans Albert de ce côté-là. Mais il lui conseille d’envoyer ses travaux au professeur Karman (de l’Institut de technologie de Pasadena), qui s’est toujours intéressé aux problèmes des tourbillons (« Wirbelprobleme »), et surtout d’apprendre l’anglais. Einstein termine en se réjouissant du petit voilier qu’il a loué pour l’été, le meilleur moyen pour entretenir ses vieux os (« Dies ist das beste Mittel, meine alten Knochen zu üben »)…
Auction's title
Auction's date
Auction location