Lot n° 40

COCTEAU JEAN (1889-1963).

Vente terminée
MANUSCRIT autographe signé « Jean Cocteau », Salut à Louis Armstrong, 4 janvier 1961 ; 4 pages in-4, à l’encre noire sur 4 feuillets à en-tête “SantoSospir”, St Jean Cap-Ferrat.
Hommage au grand musicien de jazz Louis ARMSTRONG.
« La poésie ne se limite pas à l’emploi du vers ou du poème en prose. Elle auréole de son mystère des hommes qui, sans le savoir, échappent au niveau officiel de leur besogne et la transcendent. […] Lorsque j’admire un peintre, un musicien, un dramaturge, un cinéaste, un sportif, on me dit que ce peintre n’est pas un peintre, ce musicien un musicien […] cet “autre chose” nous apporte la meilleure définition de la poésie. Cet “autre chose” me permet de ranger un Georges Carpentier, un Al Brown, un Cochet, un Charles Pélissier, parmi les poètes et je leur décerne le titre de “poètes de sport”. […] Armstrong demeure le seul poète dont “le souffle donne sa forme aux trompettes” comme disait Gongora, et nul autre ne bouleverse plus religieusement les âmes que l’âpre et tendre velours de sa voix, que le cri de sa trompette, pareille à celle du septième ange de l’Apocalypse »..
Et il ajoute : « Louis Armstrong a su marier la science musicale avec la noblesse primitive de la grande race des noirs. Ce qui en résulte est inimitable ».
Ce discours a été prononcé lors d’un concert de Louis Armstrong au Casino de Nice le 31 janvier 1961, où Cocteau lui remit le Trophée du Disque.
On joint la dactylographie d’un autre texte de Cocteau sur Armstrong, rédigé pour l’Académie du disque français en décembre 1955 (1 p. in-4). Plus 15 photographies du studio Erpé à Nice lors du Festival de Jazz de Nice (tirages d’époque en noir et blanc, 228 x 168 mm, montées sur des pages d’album) : Cocteau en compagnie de Louis Armstrong, lui remettant le Discobole ; Armstrong dédicaçant un portrait, à la sortie de son hôtel, sur scène ; le pianiste Samson François ; les organisateurs du festival devant une affiche de Armstrong, etc. ; et un petit dossier de coupures de presse à propos du Festival avec le programme du Festival ; plus une photographie d’un déjeuner chez Michel de Bry
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente