Lot n° 7
Vente terminée
Ecole française fin XVIIIe.
Portrait présumé de la Comtesse de Voisenon.
Pastel.
40,5 x 33 cm.

Note : Au dos du montage du pastel, une mention manuscrite ancienne au crayon indique " Comtesse de Voisenon ". Il s'agit très probablement de Marguerite Pauline Bombarde de Beaulieu, Comtesse de Voisenon (1718-1792), petite-fille de Madame Doublet de Persan (1677-1771), célèbre femme de lettres et de salon, comme le fut plus tard la Comtesse elle-même. Elle épousa en 1739 le Comte Louis-Victor de Fusée de Voisenon (1706-1788), qui fut Conseiller du roi, président de l'élection de Pithiviers, puis maréchal de camp. Son beau-frère fut l'Abbé de Voisenon (1708-1775), dit aussi Abbé du Jard, célèbre homme de lettres et académicien. Cette famille possédait le château de Voisenon près de Melun. Sur la comtesse de Voisenon, Patrick Wald Lasowski a pu rapporter : " Extravagante, galante, dévote, passionnée de médecine, c'était " l'être le plus indéfinissable qu'il soit possible de rencontrer ", selon Pidansat de Mairobert. Rivalisant de sarcasmes avec l'abbé, elle assiste à ses derniers instants, espérant chaque fois cueillir sa dernière grimace. Le dernier souffle de l'être spirituel. "
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente