Lot n° 4

BANVILLE (Théodore de).

Gringoire. Paris, Louis Conard, 1904. Petit in-8, maroquin rouge, large encadrement mosaïqué en différents tons de maroquins vert, violet et jaune, formé de listels droit et courbe agrémentés de feuilles et fleurs de chardons, dos orné de listels mosaïqués vert et violet, tranches dorées, bordure intérieure ornée d'un listel de maroquin vert, doublure et gardes de soie brochée à motifs floraux, filets sur les coupes, couvertures et dos, étui (Noulhac). Édition ornée de 32 compositions par Edmond Malassis, gravées sur cuivre en couleurs par Louis Mortier.
Tirage à 171 exemplaires, celui-ci un des 150 sur vélin.
Dédié à Victor Hugo, Gringoire fut inspiré à Théodore de Banville par Notre Dame de Paris. La pièce fut créée en 1866 et connut un vif succès à la Comédie Française.
On joint une L.A.S. de Théodore de Banville sous portefeuille, adressée à un confrère, Paris, 21 avril 1880, 1 p. ½ in-8 : l'étude que son confrère vient de lui consacrer a infiniment touché le poète. Une réserve cependant : « Au milieu de tant d'éloges précieux, que je voudrais avoir mérités, je ne vois qu'une ligne à biffer absolument; c'est celle-ci : "parmi lesquels Victor Hugo à qui il s'est rallié un peu tard". Il y a quarante ans que j'ai vu mon maître pour la première fois; depuis lors jamais rien n'a troublé la respectueuse affection que j'ai pour lui et la bienveillance dont il m'honore....».
Auction's title
Auction's date
Auction location