Lot n° 56
Bidding closed
Roi Mage Balthazar en tilleul sculpté, polychromé et doré, dos ébauché. Debout, la tête tournée sur la droite, il prend appui sur sa jambe gauche, l'autre avancée; il tient de ses deux mains le pied polylobé d'un ciboire; visage expressif aux yeux écartés et saillants, nez légèrement épaté, bouche aux lèvres charnues faisant une moue; jambes aux tibias anguleux et chaussures à bout arrondi sans contrefort; coiffé d'un turban posé sur une chevelure courte, il est revêtu d'une tunique et d'un manteau ouvert sur la poitrine et descendant au-dessus des genoux, avec col à rabats et manches évasées retenues par des brassières; terrasse hexagonale moulurée.
Allemagne, vers 1500/1510 (quelques accidents à la polychromie, coupe du ciboire manquante)
H_95 cm
Les Mages, au nombre de trois, étaient censés symboliser les trois Ages de la vie et les trois Parties du Monde dont ils venaient correspondant alors aux trois continents qui étaient l'Asie, l'Afrique et l'Europe. Pour l'Afrique, le type du roi noir ne devint usuel qu'à la fin du Moyen Age, une des plus anciennes représentations connue figure ainsi au tympan de Saint-Thibaut de Thann en
Alsace datant du milieu du XIVe siècle. Balthazar offre traditionnellement la myrrhe, une gomme aromatique utilisée lors des embaumements, qui est une allusion à la future souffrance du Christ pour la rédemption de l'humanité; elle est contenue dans un ciboire dont il manque ici la coupe couverte. Ce roi Mage devait faire partie d'un important groupe dont peu d'exemples nous sont parvenus comme celui de Maître Tilman de Cologne conservé au musée
Schnütgen qui date des années 1500 (inv. A 861,a,b,c, fig.).
Certificat de M. Edouard Bresset en date du 3 septembre 1984 qui date la sculpture de la fin du XVIe siècle et donne Allemagne du sud ou Sud-Tyrol comme origine.
Auction's title
Auction's date
Auction location